×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    Brasseries: 1,13% du capital change de main

    Par L'Economiste | Edition N°:408 Le 25/12/1998 | Partager

    Noël et les fêtes de fin d'année, ce n'est pas pour l'IGB. L'indice s'inscrit au rouge pour la troisième séance consécutive. Il a encore perdu 0,22% de sa valeur, s'établissant à 796,19 points mercredi.
    Selon des analystes, pas de reprise effective en vue, en tout cas pas avant l'annonce des résultats 98 des sociétés cotées.

    Le marché est essentiellement animé pas les petits porteurs et les OPCVM «qui semblent réaliser des opérations d'arbitrage en faveur des blues-chips», souligne CFG, dans sa note hebdomadaire. Les institutionnels, eux, sont peu actifs et préfèrent se placer sur les obligations. La journée du mercredi s'est terminée avec un chiffre d'affaires total de 250,8 millions de DH. Plus de 74% ont été réalisés sur le compartiment de blocs qui a enregistré trois opérations. Un paquet de 31.990 actions Brasseries du Maroc, soit 1,13% du capital, au cours de 2.620 DH s'est particulièrement distingué. Selon des sources proches du marché, il aurait été entièrement repris par une société de bourse de la place. Les deux autres opérations ont concerné 10.000 actions SCP et 2.000 Eqdom.Sur le marché central, les investisseurs ont été particulièrement demandeurs des valeurs Samir et BMCE qui ont terminé la séance avec des volumes respectifs de 12 et 15 millions de DH.

    Sur les 30 valeurs cotées le 23 décembre, 13 se sont inscrites à la baisse contre seulement 8 à la hausse. Parmi les fortes baisses, ont été relevées Crédit du Maroc (-3,23%), Samir (-3,09%) et Aluminium du Maroc en deuxième ligne (-3,26%).

    Hanaâ FOULANI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc