×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    Bourses internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:738 Le 03/04/2000 | Partager

    . New York: Le Nasdaq perd 4,80%
    L'indice composite de la bourse électronique Nasdaq accentuait son recul avec une perte de 219,41 points (-4,80%) à 4.353,42 points lundi à 16h25 GMT, alors que le DJIA, l'indice vedette de Wall Street, progressait de 167,22 points (+1,53%) à 11.099,14 points, malgré la chute vertigineuse du titre de Microsoft. L'indice Standard and Poor's 500 point repassait en positif avec un gain de 1,82 point (+0,12%) à 1.500,40 points.
    Le titre de Microsoft s'enfonçait quant à lui inexorablement dans le rouge avec une chute de 15-1/8 Dollars (-14,24%) à 91-1/8 Dollars. L'annonce ce week-end de l'échec de la médiation entre le leader mondial des logiciels et les autorités anti-trust faisait craindre le pire aux investisseurs.

    . Paris : Microsoft plombe le marché
    Après une reprise éphémère à l'ouverture, la Bourse de Paris a encore dégringolé lundi sous la conduite de France Télécom et de Microsoft.
    L'indice CAC 40 a terminé la séance sur une perte de 2,48% à 6.130,27 points, revenant ainsi à son plus bas niveau depuis le 28 février dernier.
    La bourse a pour la première fois fermé ses portes à 17h30 locales, au lieu de 17h00.
    Les places européennes étaient également faibles : l'indice Euro Stoxx 50 perdait 2,4% en fin de journée.

    (AFP)

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc