×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    Bourses internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:646 Le 25/11/1999 | Partager

    · Paris: Bon cru
    Grâce à une petite hausse hier, la Bourse de Paris a fini le terme de novembre sur son plus beau bilan mensuel de l'année avec un gain de 10,16%. L'indice CAC 40 a clôturé à 5.152,87 points, en hausse de 0,10%. La veille, sous le poids d'importantes prises de bénéfices, la séance s'était achevée sur une perte de 2,19%, soit le repli le plus important depuis le 5 août dernier.

    · Londres: Espoir
    La confirmation de la croissance de l'économie britannique au troisième trimestre (+0,9% par rapport au deuxième trimestre et +1,8% en glissement annuel), conformément aux prévisions, a relancé l'espoir qu'il n'y aurait pas de nouvelle hausse des taux avant la fin de l'année. L'indice Footsie des cent principales valeurs de la Bourse de Londres a clôturé mardi à 6.534,2 points, en hausse de 92,2 points, soit 1,43% par rapport à la veille.

    · Wall Street: Prises de bénéfices
    L'indice composite de la bourse électronique Nasdaq cédait 1,92% à 3.327,57 points, mardi à 15h35 GMT. Pendant ce temps, le DJIA, principal indicateur de Wall Street, perdait 0,91%, à 10.988,52 points.
    Lundi, le Nasdaq avait fini sur un nouveau record à 3.392,56 points (+0,69%). Le DJIA, lui, avait gagné 0,78% à 11.089,52 points.
    Après une reprise en hausse hier, surtout pour le Nasdaq, des prises de bénéfices pesaient sur la tendance.

    (AFP)

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc