×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Bourse: Timar tente la grande aventure

Par L'Economiste | Edition N°:2559 Le 29/06/2007 | Partager

. L’OPV porte sur 45.000 actions. Objectif: Développement des activités et nouveaux marchés C’est avec l’émission de 45.000 actions à 350 DH l’unité que Timar, société spécialisée dans le transport, le transit et la logistique, s’introduit en Bourse. La première cotation est attendue le 17 juillet. «Cette introduction nous permettra d’accélérer le financement nos développements ultérieurs», indique Jean Puech, PDG de l’entreprise. Ainsi, l’opération, qui porte sur une valeur globale de 15,7 millions de DH, est structurée en un seul type d’ordre (type 1). Ce dernier vise les personnes physiques et morales, résidentes ou non résidentes, de nationalité marocaine ou étrangère ainsi que les institutionnels de droit marocain et étrangers, exprimant des ordres inférieurs ou égaux à 285 actions. La cotation se fera au troisième compartiment et sera basée sur une offre à prix ferme, sous le Tiker, Tim. Aussi les souscriptions prévues du 2 au 4 juillet, s’effectueront-elles en numéraire et devront être exprimées en nombre de titres. Pour cela, les investisseurs devront disposer d’un compte ouvert auprès d’un des différents membres du syndicat de placement que sont la société de Bourse Finergy (chef de file), Crédit du Maroc Capital (cochef de file), la société Eurobourse et le Crédit du Maroc. A l’issue de ces souscriptions, les actions seront allouées à raison d’une action par souscripteur, la priorité étant accordée aux plus fortes demandes. Dans la limite de la demande du souscripteur, l’attribution d’une action s’effectuera par itération pour toutes les actions dédiées à ce type d’ordre; le différentiel s’établira à une action entre les différents investisseurs dont la demande n’aura pas été entièrement satisfaite. Signalons qu’en fonction de la demande globale, certaines souscriptions pourraient ne pas être servies. La valorisation des titre Timar, elle, a été basée sur deux méthodes: celle des ratios comparatifs boursiers locaux, et celle de l’actualisation des cash flow futurs. Ainsi, la valorisation moyenne des fonds propres de l’entreprise s’établit à 64 millions de DH, ce qui permet d’estimer la valeur de l’action à 427 DH. Quant à la décote pour les actionnaires minoritaires appliquée aux actions émises au titre de cette opération, elle s’établit à 18%.


Perspectives

Pour les trois années à venir, le management de Timar compte investir dans la centralisation de la gestion de ses activités par la construction d’une nouvelle structure administrative et d’entreposage à Casablanca. Il compte aussi développer l’activité de tractionnaire de transport international, par le biais d’une extension du parc de matériels de transport. La prospection de nouveaux marchés et de nouveaux correspondants en vue de développer l’activité de commissionnaire de transport maritime, notamment en Asie, fait partie des ambitions de Timar. Enfin, l’entreprise compte développer son activité logistique, et ce, en améliorant sa capacité de stockage, de contrôle et de distribution de marchandises. «Nous visons également le marché mauritanien et prochainement le sénégalais», conclue Puech. Jalal BAAZI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc