×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Affaires

    Bourse: Semaine sans relief

    Par L'Economiste | Edition N°:1167 Le 19/12/2001 | Partager

    La place de Casablanca a connu trois séances de baisse suivies par deux séances haussières, pour clôturer la semaine avec une variation positive de 0,19%. La tendance observée lors de cette semaine indique un attentisme persistant de la part des opérateurs, à la veille de la clôture de l'exercice. Les échanges sur les deux marchés ont atteint par ailleurs la somme de 104,1 millions de DH, soit une moyenne quotidienne de 20,8 millions de DH. La Bourse de Casablanca BVC tiendra son conseil de surveillance demain. A l'ordre du jour, l'arrêté des comptes au 30 septembre 2001 et l'examen du budget 2002. La stratégie de développement de la bourse à l'horizon 2002-2005 sera également à l'étude. Par ailleurs, la BVC lance une nouvelle gamme d'indices à partir du 1er janvier 2002. Hormis l'indice global, de nouveaux indices seront utilisés dorénavant, l'indice du continu et les indices sectoriels (il s'agit d'une nouvelle classification des secteurs et sous-secteurs avec leurs indices). D'autre part, notons l'annonce par le Trésor d'un recours au marché des adjudications pour le mois de décembre compris entre 9 et 9,5 milliards de DH et ce, pour faire face à des remboursements de dette extérieur compris entre 3 et 4 milliards. Ainsi, les levées de la semaine précédente ont atteint 2,49 milliards, dont plus de 51% pour la ligne de 5 ans. La maturité de 15 ans a été marquée avec une hausse de 10 points de base de 7,14%. Pour sa part celle de 2 ans perd 5 points de base à 5,30%.


    Les prévisions optimistes boostent Wall Street

    Les marchés boursiers américains continuaient leur progression mardi à l'ouverture, aidés par le bon chiffre des mises en chantier de logements et les prévisions optimistes de General Electric, Wall Street gagnant 0,97% et la bourse électronique Nasdaq 0,96% vers 14h55 GMT. Le DJIA, principal indicateur de Wall Street, progressait de 96,11 points à 9.988,08 points et l'indice composite du Nasdaq de 19,04 points à 2.006,49 points. L'indice Standard and Poor's 500, plus représentatif de la tendance générale, était en hausse de 10,05 points (+0,89%) à 1.144,41 points. L'action du groupe diversifié General Electric, qui anticipe un solide bénéfice en 2002, en hausse de 17 à 18% par rapport à 2001, contribuait pour près de 10 points aux gains du DJIA. Lundi, le DJIA avait progressé de 0,82% à 9.891,97 points, le Nasdaq 1,76% à 1.987,45 points et le SP 500 1% à 1.134,36 points. Dans l'actualité économique, les mises en chantier de logements aux Etats-Unis ont augmenté de 8,2% en novembre par rapport au mois précédent. Les analystes tablaient généralement sur une baisse de 0,7%. Sur le marché obligataire, le rendement de l'obligation du Trésor à 10 ans reculait à 5,163% contre 5,188% lundi et celui de la ligne à 30 ans à 5,553% contre 5,583%. Ces taux évoluent en sens inverse du prix des obligations. F. T. (AFP)

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]om
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc