×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Affaires

    Bourse: Retour aux contre-performances

    Par L'Economiste | Edition N°:3122 Le 06/10/2009 | Partager

    Après une fin de semaine dans le vert, la Bourse bascule pour cette séance du lundi en zone négative. «Signe que la morosité plane sur le marché», s’écrit un analyste désabusé. Ainsi, l’indice de toutes les valeurs termine la journée sur un léger recul de 0,03% à 10.803,77 points. Le baromètre des titres les plus liquides, se replie, pour sa part de 0,08% à 8.746,51 points. Par conséquent, leurs pertes annuelles se creusent à -1,64% pour le Masi et -3,47% pour le Madex. La capitalisation, quant à elle, se redresse pour se hisser à plus de 524 milliards de DH, soit près d’1 milliard en plus par rapport à la séance du vendredi. Au tableau des plus fortes variations à la hausse, on retrouve Papelera de Tetuan, qui frôle, sous l’effet de l’OPA obligatoire lancée par la famille Séfrioui, la réservation à la hausse. Le titre gagne 5,99% à 158,40 DH. Zellidja prend, pour sa part, la seconde place de ce classement. La valeur termine la séance en progression de 5,51% à 1.149 DH. Centrale Laitière avance de 5,35% à 9.850 DH. Colorado et Matel PC Market ferment respectivement la marche. Quand la première prend 4,70% à 780 DH, la seconde avance de 3,35% à 317,50 DH. Du côté des plus fortes baisses, Acred régresse de 5,90% pour clôturer à 765 DH. Second, DIAC SALAF recule de 4,72% pour se fixer à 120 DH. Afriquia Gaz se place troisième avec une contre-performance de 3,43% à 1.351 DH. Au niveau de la physionomie, le marché a traité 49 valeurs, parmi lesquelles 15 sont en hausse, 27 en baisse et 7 en stagnation. Ce petit nombre de valeurs traitées expliquerait-il les faibles volumes drainés, ou bien serait-ce un sentiment d’incertitude et de perte confiance des investisseurs? Toujours est-il, le chiffre d’affaires de la journée demeure ridicule. Exclusivement réalisé sur le marché de détail et principalement en action, il dépasse à peine 118 millions de DH. Dans ces conditions, les valeurs à la une sont: BCP, avec un volume de 21,44 millions, qui stagne à 266 DH. IAM qui avance très légèrement de 0,35% à 140,50 DH dans un volume de 11,7 millions. Holcim qui recule de 1,22% à 1.860 DH et draine un CA de 11,5 millions de DH. BMCI qui enregistre un flux transactionnel de 9,2 millions, pour terminer à +1,75 DH. Enfin Addoha qui ferme la marche avec un volume de 6,5 millions de DH. La valeur se fixe à 121 DH.M. A. B.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc