×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Bourse: Nouvelle baisse

Par L'Economiste | Edition N°:1052 Le 04/07/2001 | Partager

. Plus forte hausse: Auto Nejma avec +4,5% à 302 DH. Plus forte baisse: Maroc Leasing avec -5,85% à 161 DH La tendance baissière se confirme. Pour la deuxième séance consécutive, l'IGB clôture en baisse. Hier, il a cédé 0,66% à 632,92 points, ramenant ainsi sa contre-performance annuelle à-3,87%. Sous l'effet du détachement de coupons de plusieurs titres cotés, l'IGB continue donc de perdre du terrain. Les plus fortes baisses de la séance ont été subies par Maroc Leasing et Afriquia Gaz, avec -5,85 et -5,64% à 161 et 251 DH respectivement. En revanche, les plus fortes hausses ont été réalisées par Auto Nejma et la BNDE, qui ont gagné 4,5 et 3,43% à 302 et 181 DH. Elles sont suivies d'Unimer qui a clôturé en hausse de 3,26% à 570 DH. Rappelons que le groupe Unimer présentera aujourd'hui 4 juillet ses résultats au titre de l'exercice clos le 31 mars 2001. A noter que les responsables de la société ont réaffirmé il y a quelques semaines que les résultats 2000/2001 étaient conformes aux prévisions annoncées. Le volume de la journée s'est établi à 60,12 millions de DH. L'essentiel a été réalisé sur le compartiment central avec 52,7 millions de DH. Le marché de blocs n'a drainé, lui, que 7,3 millions de DH. Celui-ci a vu transiter 1.000 titres Auto-Hall à 271 DH et 4.000 titres Cior à 857 DH. Les transactions sur le titre Wafabank se poursuivent. Au total, ce sont 9.972 titres de la banque qui ont été échangés sur le marché central au cours unitaire de 780 DH.


Les principales places européennes dans le rouge

Les marchés boursiers américains ont subi des pertes au cours de la séance d'hier. L'indice composite de la bourse électronique Nasdaq cédait 0,39% et le Dija, principal indicateur de Wall street, 0,26 au moment de la cloche de clôture, à l'issue d'une séance écourtée à la veille du congés d'Independance Day. Le Nasdaq lâchait 8,41 points à 2.140,31 points et le DIJA 27,85 points à 10.565,87 points. Le premier groupe chimique américain, DuPont, a plombé le DIJA, en revoyant à la baisse ses prévisions de résultats pour le deuxième trimestre. La Commission européenne a également soufflé le froid sur les marchés américains en opposant son veto à la fusion de General Electric (GE) et Honeywell, faisant échouer le rapprochement entre deux groupes américains. Il en est de même sur plusieurs places européennes. La Bourse de Paris a terminé en net recul hier, touchant même son plus bas de la journée à la clôture, alors que les marchés attendent une baisse des taux de la BCE jeudi. Après une ouverture en baisse de 0,5%, le CAC 40 a finalement cédé 1,71% à 5.205,78 points. La Bourse de Londres a également clôturé dans le rouge. L'indice Footsie des cent principales valeurs reculait à la fermeture de 76,8 points à 5.639,9 points, soit une baisse de 1,34% par rapport à lundi. Elle a terminé en nette baisse, plombée par les valeurs technologiques, elles-mêmes déprimées par le Nasdaq et un avertissement sur résultats du groupe sud-africain de services informatiques Dimension Data. La Bourse de Francfort était en recul de 0,61% hier après-midi. (AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc