×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Bourse: Le volume ne décolle pas

    Par L'Economiste | Edition N°:3212 Le 15/02/2010 | Partager

    Fin de semaine euphorique à la Bourse. Après une légère contre-performance, jeudi 11 février, les indices ont repris du poil de la bête pour progresser. C’est ainsi que l’indicateur de toutes les valeurs se bonifie de 0,90% pour clôturer à 11.097,27 points. Le baromètre des titres les plus liquides, pour sa part, fait légèrement mieux, pour s’améliorer à 0,95% à 9.012,90 points. Par conséquent, leurs réalisations en year-to-day se hissent à 6,26% pour le Masi et 6,48% pour le Madex. Dans la foulée, la capitalisation s’élève à 540 milliards de DH. Côté variation, la dernière séance de la semaine n’a connu ni de réservation à la hausse ni à la baisse. Cependant, Risma arrive en tête du classement des plus fortes performances. D’ailleurs, le titre se bonifie de 4,42% à 260 DH. Seconde, HPS progresse de 3,21% à 739 DH. La valeur gagne ainsi 23 DH par rapport à son cours de la veille. Non loin derrière, Med Paper réalise une performance de 3,20% à 125,90 DH. Dans de moindres proportions, Ciments du Maroc s’apprécie de 2,87% à 1.790 DH. Crédit du Maroc ferme la marche en progression de 2,78% à 740 DH. A contrario, le palmarès des plus fortes baisses est dominé par Maghreb Oxygène qui se déprécie de 4,22% à 176 DH. Devant arrive Fenié Brossette avec une contre-performance de 2,61% à 448 DH. Snep termine troisième dans des proportions moins importantes. Le titre régresse de 1,84% à 481 DH. Matel et Delta Holding s’en sortent avec des pertes respectives de 1,57% à 440 DH et 1,42 à 74,72 DH.Au niveau de la physionomie, le marché a traité 56 valeurs parmi lesquelles 31 progressent, 14 régressent et 11 stagnent. Dans ces conditions, un flux transactionnel qui reste à un niveau assez faible. Exclusivement réalisé sur le marché de détail, le chiffre d’affaires global atteint à peine 230,6 millions de DH. La valeur à la une est incontestablement Addoha qui réalise le meilleur volume de la séance avec 55 millions de DH (239.570 titres échangés). Elle est suivie d’Itissalat Al Maghrib et BCP qui drainent des volumes respectifs de 45 et 26 millions de DH pour 152.838 et 49.892 titres échangés.oM. A. B.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc