×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Bourse : La reprise est peu certaine

    Par L'Economiste | Edition N°:914 Le 12/12/2000 | Partager

    Au terme de la semaine précédente, le marché a accusé une baisse de 2,22%. Les meilleures performances de la semaine ont été enregistrées par les valeurs Eqdom (+11,05%), Maghrébail (+9,05%) et Longométal (+8,33%). Par contre, les plus fortes baisses sont affichées par Crédor (-7,53%), Oulmès (-8,89%), et Centrale Laitière (-11,39%). Les volumes de transactions s'est établi à 606 millions de DH répartis entre 47% pour le marché central et 53% pour le marché de blocs. Sur ce dernier, 328.000 titres BMCI ont été échangés, soit 4,42% de la bancaire, au cours de 470 DH. Dans son Monthly Technique, Wafa Bourse estime que le scénario relatif à une possible reprise à court terme a été invalidé en raison du franchissement de la ligne à 700 points. «L'ensemble de nos indicateurs techniques sont au rouge. Nous escomptons une poursuite de la baisse durant les deux premières semaines du mois de décembre, vers la zone des 640-650 points avant de repartir à la hausse en fin d'année pour revenir sur la zone des 670-680 points, suite aux optimisations un peu tardives des portefeuilles institutionnels«, soulignent les analystes de Wafa Bourse. Rappelons que l'IGB avait entamé la semaine écoulée avec une baisse de 2,04%. Une baisse que beaucoup appréhendait d'ailleurs. Mardi et mercredi, la baisse s'est accentuée, mais on a assisté à un renversement de tendance lors des séances du jeudi (1,07%) et vendredi (0,09%).


    . Les bourses internationales: Bonnes performances des marchés asiatiquesLes places boursières asiatiques, rassurées par les bonnes performances des marchés américains vendredi et les chiffres du chômage aux Etats-Unis, ont enregistré lundi une légère augmentation.A Tokyo, l'indice de référence Nikkei 225 a progressé de 319,19 points à 15.015,70, soit une hausse de 2,2%. L'indice élargi Topix a pris 20,26 points à 1.385,74. Cette progression vient aussi à la suite de l'annonce par Morgan Stanley Capital International (MSCI) qu'il ne rendrait effective que fin 2001 la nouvelle méthode de pondération de ses indices boursiers mondiaux, jugée plus défavorable aux sociétés japonaises. De la même manière, la Bourse de Hong Kong a enregistré une hausse de 1,4%, l'indice Hang Seng ayant progressé de 219,21 points à 15.408,54 points, dans un volume d'échange évalué à 10,58 milliards de Dollars de Hong Kong. Les valeurs financières ont tiré le marché à la hausse après que les chiffres américains sur le chômage ont renforcé vendredi les espoirs d'un assouplissement de la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine lors de sa prochaine réunion le 19 décembre.Pour sa part, le Strait Times, l'indice boursier de la place de Singapour a clôturé en hausse de 2,2%, ne réagissant pas à la décision annoncée par Morgan Stanley Capital Investment (MSCI) de recalculer ses indices boursiers mondiaux en tenant compte du flottant des entreprises. Il est ainsi passé au-dessus des 2.000 points pour terminer la séance à 2,004.29 points. (AFP)
    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc