×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Bourse : La hausse se confirme

Par L'Economiste | Edition N°:1144 Le 15/11/2001 | Partager

. Plus forte baisse, BNDE avec 6%. Plus forte hausse, Wafa Assurance avec 5,85%La place de Casablanca clôture encore une fois à la hausse. Boosté par la bonne performance des grosses capitalisations, l'IGB s'est apprécié de 1,16% à 581,38 points, ramenant la contre-performance annuelle à des niveaux plus raisonnables (-11,70%).Côté volumes, le chiffre d'affaires a sensiblement augmenté, passant de 35 millions de DH la veille à 48 millions pendant la séance du mercredi.Le marché de blocs a drainé 4 opérations totalisant 28 millions de DH. Il s'agit de 2.335 actions Lesieur échangées à un cours de 971 DH. La deuxième opération qui a transité de gré à gré a concerné 1.995 titres Centrale Laitière vendues à 2.000 DH l'unité. Le reste, c'est CDM et Brasseries du Maroc qui l'ont drainé. La bancaire a cédé 7.000 actions à 303 DH l'unité. Pour les Brasseries, la transaction a concerné 2.500 actions échangées à 765 DH. C'est Managem qui a récolté la part du lion avec 17% du volume transactionnel. Elle est suivie de près par BCM et ONA qui ont enregistré respectivement 16 et 14% du chiffre d'affaires. La tendance, côté variations, a été à la hausse. Sur les 35 valeurs qui ont traité, 21 étaient en hausse contre seulement 8 en recul et 6 en stagnation. Les meilleures performances ont été du lot de Wafa Assurance (+5,85% à 434 DH), Samir (4,86% à 550 DH) et enfin Unimer (4,17% à 400 DH). Les plus fortes baisses ont concerné BNDE (-6%) et Cosumar (-4%).


Prises de bénéfices sur Wall Street

Le DJIA, principal indicateur de Wall Street, réduisait ses gains mercredi, à 0,14% et l'indice composite de la bourse électronique Nasdaq repartait à la baisse et cédait 0,49% mercredi à 16h05 GMT, sous l'effet de prises de bénéfices. Le DJIA progressait de 13,43 points à 9.764,38 points et le Nasdaq reculait de 9,26 points à 1.882,85 points. L'indice Standard and Poor's 500, plus représentatif de la tendance générale, était en baisse de 3,35 points (-0,29%) à 1.135,74 points. Des prises de bénéfice pesaient sur la tendance, après une hausse initiale et les gains de mardi. Le mouvement de ventes était plus visible sur la bourse électronique Nasdaq qui a enregistré trois séances consécutives de hausse, notaient des courtiers. La bourse avait salué à la reprise des échanges l'avancée des forces de l'opposition de l'Alliance du Nord dans le Sud de l'Afghanistan, mais aussi la hausse record des ventes de détail en octobre, qui s'explique surtout par les ventes automobiles record grâce aux financements à taux zéro offerts par les constructeurs. Les investisseurs gardaient enfin un oeil sur le discours du président de la Réserve fédérale américaine (Fed) Alan Greenspan à la Chambre de Commerce américaine à Washington à la mi-journée. Sur le vieux continent, Londres a clôturé en baisse mercredi, l'indice Footsie des cent principales valeurs reculant de 36,4 points à 5.240,7 points, soit une perte de 0,69% par rapport à mardi. Alors que Paris a terminé en hausse de 0,21%, selon l'indice CAC 40 qui s'est établi à 4.575,09 points. F. T. (AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc