×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Bourse: Ils ont déjà gagné de l'argent au Championnat

Par L'Economiste | Edition N°:959 Le 16/02/2001 | Partager

. L'IHEES est favori dans la catégorie “Grandes Ecoles”. La grande finale aura lieu le 3 mars prochain et réunira les 100 meilleurs participantsPeut-on gagner de l'argent en bourse au Maroc? Oui, répondent, preuves à l'appui, les étudiants des grandes écoles et universités. Le premier Championnat national de la bourse, organisé par la Bourse de Casablanca et ses partenaires, a vu l'éclosion de plusieurs talents de boursicoteurs jusque-là enfouis dans les cours, les examens ou autres excursions. Avec des performances allant de +6,735% à +22,553%, les étudiants de la Faculté de Droit de Casablanca, de Polyfinance, de l'ISIAM..., pour ne citer que ceux-là, se sont assuré une place parmi les dix premiers dans la catégorie “Ecoles et Universités”. Ces performances ont été réalisées en cinq semaines s'il vous plaît! Rappelons que le jeu consiste à gérer un portefeuille d'une valeur initiale de 1 million de DH. Si la somme est fictive, les cours traités eux, sont réels. La première partie du Championnat, qui a entamé sa cinquième semaine, s'achèvera le 23 février. Dans le classement provisoire, l'IHEES occupe la première place avec une performance de +22,553%, loin devant l'ESSIC de Meknès, avec +12,725%. “Nous allons certainement rester en tête de classement”, assure fièrement M. Mourad Bellahmar, étudiant de cet institut. Inscrit au point de la Bourse de Casablanca, les représentants de l'école IHEES ont démarré le jeu avec une contre-performance de -3%. A partir de la deuxième semaine de la compétition, les choix stratégiques ont donné leurs fruits. L'IHEES, qui représente par la même occasion le Point de Bourse de Casablanca, a pris la tête du classement catégorie “Universités et Grandes Ecoles”, place occupée auparavant par l'Ecole Polyfinance. “La sortie de M. Oualalou nous a été bénéfique”, souligne Mlle Amal Oazou, diplômée en finances internationales de l'I.U.P de Marseille et participante au jeu.A l'issue de la sixième semaine, les dix premières écoles seront sélectionnées pour participer avec les 30 premiers de la catégorie étudiants et les soixantes premiers de la catégorie grand public pour participer à la grande finale. Celle-ci aura lieu le 3 mars prochain. Des lots importants seront offerts aux meilleurs boursicoteurs, allant d'OPCVM d'un montant de 20.000 DH ou de 10.000 DH. Anouar ZYNE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc