×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Courrier des Lecteurs

    Bourse de Casablanca : Emprunts: +161,02%

    Par L'Economiste | Edition N°:10 Le 02/01/1992 | Partager

    L'ACTIVITE de la bourse des valeurs de Casablanca a enregistré durant le mois d'Octobre une progression du volume d'affaires de +36,34% atteignant le chiffre de 142.471.778 DH.
    Les deux principaux marchés ont évolué différemment. C'est ainsi que la cotation à la criée baisse de 6,76% alors que les cessions directes progressent de 42,78%.

    La moyenne quotidienne des transactions a connu une hausse par rapport à Septembre 1991 de +18,55% atteignant le chiffre de 6.194.425,13 DH. Cette activité a évolué différemment selon les marchés.
    Le marché officiel a accusé une légère baisse, par rapport au mois précédent, de -6,76%. Malgré cette diminution, le compartiment des actions s'est bien porté, enregistrant une hausse de +65,46% par rapport au mois de Septembre. L'activité a porté essentiellement sur l'échange de 2.178 actions BMCE.

    Le marché des cessions directes est en progression par rapport au mois d'Octobre 1990. Les transactions ont progressé de +42,78% par rapport au mois de Septembre atteignant le chiffre de 130.002.922,00 DH.
    Cette amélioration est surtout à imputer aux échanges réalisés autour des emprunts qui ont progressé de +161,02% par rapport au mois de Septembre, se chiffrant à 120.483.200 DH. En Octobre 91, de nombreuses générations ont porté sur l'échange de 1.145 obligations de 50.000 DH.
    La capitalisation boursière des dix premières valeurs enregistre une hausse de +18,6%. Cette progression est liée à la valeur intrinsèque des entreprises négociées pendant le mois d'Octobre.
    L'indice mensuel a progressé de +1,53%, en passant de 182,22 en Septembre à 185,02 au mois d'Octobre. La hausse la plus significative étant attribuée au secteur agro-alimentaire avec +3,96% suivi du secteur bancaire avec +1,64%.
    Adil LAZRAK.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc