×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

BMW: La Série 1 se met au coupé

Par L'Economiste | Edition N°:2753 Le 10/04/2008 | Partager

. Le cabriolet prévu pour le salon de l’automobile. Deux motorisations proposées, puissantes mais écolos Le coupé fait son apparition dans la famille BMW Série 1. Après la commercialisation des versions 5 et 3 portes, voici venir sur le marché marocain deux nouvelles versions de la Série 1 coupé, la 135i et la 120d. Smeia, importateur exclusif de la marque allemande, vient d’en dévoiler les grandes lignes. Côté design, le nouveau coupé est plus racé que la berline Série 1 et se distingue par sa face avant retouchée, son bouclier, sa calandre, ses entrées d’air et son profil tendu. Le look de la partie arrière affiche plus de dynamisme et de sportivité. Pour une efficience maximale, la 135i, modèle phare de la Série 1 coupé, est dotée d’un moteur de six-cylindres en ligne de 3,0 litres bi-turbo à injection directe d’essence de deuxième génération «High Precision Injection». Cette composition musclée lui permet d’effectuer le 0 à 100km/h en 5,3 secondes, l’injection directe ainsi que le Bi-Vanos (la levée variable des soupapes) y sont certainement pour quelque chose, le tout limité à 250 km/h dans une mélodie des plus attachantes. Les ingénieurs du constructeur allemand de voitures sont arrivés à associer baisse de consommation et gain de performance. Ceci est possible grâce aux deux turbos, un système stop&start qui permet de couper le moteur lorsque le véhicule est à l’arrêt, mais aussi la pompe à eau électrique au débit piloté... Les performances sont en hausse pour une consommation et des rejets de CO2 revus à la baisse. Une ligne musclée caractérise la 135i avec un porte-à-faux court à l’avant, capot moteur et empattement longs et portes sans cadre. Avec de telles performances, la 120d semble éclipsée, en apparence tout du moins, avec ses 177 chevaux sur le moteur 2.0l. Le 0 à 100 est bouclé en 7,6 secondes pour une vitesse de pointe de 225 km/h et le taux d’émission de CO2 est de 128 gr/km.  «C’est la seule voiture à propulsion de son segment. Il y a une forte demande et le coupé Série 1 ne peut que suivre le pas», indique Rachid Fadouach, directeur général adjoint de Smeia. Il semblerait que la concurrence a du souci à se faire dans cette catégorie de véhicules, tant en termes de puissance qu’en termes d’économie d’énergie mais aussi en émission CO2.La commercialisation a déjà commencé. Chez Smeia, distributeur de la marque BMW, les prix démarrent à 475.000 DH pour la 135i et 357.000 DH pour la 120d. Les versions sport M sont disponibles et le coupé cabriolet est prévu pour le mois de mai. Le distributeur marocain prévoit d’écouler 200 coupé Série 1 et une cinquantaine de coupé cabriolet.Saad Souleymane BOUHMADI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc