×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Affaires

    BMCE Bank tisse sa toile en Afrique

    Par L'Economiste | Edition N°:2487 Le 19/03/2007 | Partager

    . Le groupe bancaire a acquis 35% de Bank of Africa. De la banque commerciale à l’accompagnement du financement des infrastructuresBMCE Bank vient d’acheter 35% du capital de Bank of Africa (BOA), un groupe bancaire d’origine malienne mais aux ramifications dans toute la région de l’Afrique de l’Ouest. Aucune information n’a filtré sur le montant de la transaction de la part des responsables. «Cette opération répond à notre stratégie de déploiement sur le continent africain», explique le président Othman Benjelloun à la cérémonie de signature officielle de la convention de partenariat avec BOA, vendredi dernier au siège social de BMCE Bank. Ce partenariat concerne aussi bien les activités de banque commerciale, d’investissement et d’affaires que celles d’assurances et des télécoms. «L’enjeu de notre alliance avec le groupe Bank of Africa est de saisir les opportunités de croissance dans l’activité Retail, nourries de la bancarisation de millions d’Africains et leur accès à une offre financière diversifiée» , ajoute le PDG du groupe BMCE Bank.Il s’agit également de développer l’activité corporate à travers le montage de transactions financières structurées et le conseil depuis Casablanca et les implantations du groupe BMCE Bank en Europe, afin de financer les projets d’infrastructures et d’investissements menés en Afrique par les entreprises publiques et privées, locales et étrangères.Avec ce nouveau partenariat, le groupe de Othman Benjelloun diversifie les échanges et les investissements entre l’Afrique subsaharienne et le Maroc et, au-delà, avec la région du Maghreb auxquels sera partie prenante la future Banque en Algérie ainsi que la présente filiale de la banque d’affaires en Tunisie. Le système bancaire joue un rôle significatif dans la modernisation du tissu économique du pays, dans la promotion de l’acte d’investir. Ce partenariat ne peut que créer des valeurs grâce, notamment, à la multiplication de synergies commerciales et opérationnelles entre les différents pays africains et le Maroc, que par «le modèle de coopération Sud/Sud qu’il devrait représenter aux yeux de l’opinion publique marocaine, africaine et internationale», insiste Othman Benjelloun. «C’est aujourd’hui l’histoire d’une rencontre entre ces deux entités qui poursuivent finalement plus ou moins la même idée, celle de construire un grand groupe africain, indépendant et autonome», renchérit Paul Derreumaux, président de Bank of Africa, qui n’a pas tari d’éloges sur son partenaire.


    Carte d’identité

    L’HISTOIRE du groupe Bank of Africa (BOA) commence au Mali en 1982. Sept ans après, l’établissement a connu un changement d’échelle avec la mise en place d’une holding -African Financial Holding- et la création de la BOA-Bénin qui deviendra la première banque commerciale béninoise dès sa deuxième année d’activité. Le capital est détenu par des actionnaires privés nationaux, 54,55%, African Financial Holding (AFH) 27,55%, Banque ouest-africaine de développement (BOAD) (4,6%), Proparco (8,3%) et la Société financière internationale (SFI), 5%. La mission de la Bank of Africa consiste essentiellement à proposer à une clientèle de PME du secteur formel et de grandes entreprises des secteurs industriel, commercial et des services des concours à court et moyen termes.Said MABROUK

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc