Affaires

Berkane démarre sa mise à niveau

Par L'Economiste | Edition N°:2411 Le 29/11/2006 | Partager

. Un investissement de 333 millions de DH. Habitat, nouvelle zone d’urbanisation au programme. 369 millions de DH pour Saïdia  L’attention est focalisée aujourd’hui sur la région de l’Oriental. Oriental où est en train de s’opérer une vaste mise à niveau urbaine et touristique. Plusieurs chantiers structurants ont, en effet, été lancés dans la région (cf. www.leconomiste.com). Lundi, le Souverain a donné le coup d’envoi à un gigantesque programme destiné à l’amélioration des conditions d’habitat et d’urbanisme dans les villes de Berkane et Saïdia. Des projets qui représentent respectivement une enveloppe de 333 et 369 millions de DH. A Berkane, la réalisation d’une nouvelle zone d’urbanisation, Borj Aoullout, a pour objectif le recasement des bidonvillois, la réhabilitation des quartiers sous-équipés et le renouveau urbain de la ville. Borj Aoullout s’étend sur 74 hectares répartis en 2.268 lots, dont 439 sont destinés au relogement de 439 bidonvillois. Elle est aussi composée de 879 lots pour habitat économique, 362 lots pour villas économiques et 354 lots pour immeubles. Les travaux seront réalisés en trois temps. La première tranche, d’un coût estimé à 90 millions de DH, sera aménagée sur 30 hectares. Les travaux débuteront en avril 2007. A noter que le financement des deux autres tranches s’élève à 132 millions de DH.  Par ailleurs, des attestations d’attribution ont été remises aux 6 premiers bénéficiaires du programme «Villes sans bidonvilles». Ce programme, dont le coût atteint les 60,5 millions de DH, consiste à recaser 883 ménages habitant les quartiers Sifoune, Laghraba, Aïn Soltan, Souk Mabrouk- Lakwart et Laâzaoui. Les bénéficiaires seront accueillis dans les 3 lotissements de Moulouya, Cherraa et  Borj Aoullout. Pour  la réalisation de ce projet, le ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme a contribué avec une enveloppe de 19,2 millions de DH. Quant au programme de requalification urbaine, il bénéficiera à 30 quartiers sous-équipés dans 4 communes du grand Berkane. Ces quartiers abritent quelque 12.911 ménages. Le coût global du projet est de l’ordre de 150 millions de DH dont 83 millions sont destinés à la réfection de la voirie. Le financement de cette opération est assuré par le ministère de l’Habitat, l’Agence pour la promotion et le développement des provinces de l’Oriental, le Conseil provincial, les communes concernées et les associations bénéficiaires. Enfin, le renouvellement urbain du boulevard Mohammed V est prévu. Eclairage public, aménagement des places Annasr et Grande mosquée et revêtement des trottoirs sont au programme. Un budget de 5 millions de DH est alloué à ce projet.


Station balnéaire

Plusieurs chantiers de mise à niveau urbaine et touristique ont également été lancés dans la station balnéaire de Saïdia. Une convention portant sur le projet d’assainissement du centre-ville et du complexe touristique, l’aménagement de la corniche et des entrées de la ville a été notamment signée. Par ailleurs, la construction d’une voie d’évitement et d’un canal de protection de Saïdia et de la station touristique contre les inondations est prévue. Les travaux seront pris en charge par le secrétariat d’Etat chargé de l’Eau. Le budget alloué est de 254 millions de DH et la durée d’exécution du projet est évaluée à 18 mois.De notre correspondant,Mohamed Zerhoudi

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc