×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Belgique: Noël sous haute tension

Par L'Economiste | Edition N°:2679 Le 25/12/2007 | Partager

. Grandes mesures de sécurité jusqu’au 2 janvier 2008La Belgique a instauré dans les lieux stratégiques de Bruxelles, de grandes mesures de sécurité qui se poursuivront jusqu’au 2 janvier 2008, suite à la tentative d’évasion, déjouée par la police fédérale, du Tunisien Nizar Trabelsi, qui purge une peine de 10 ans de prison pour terrorisme en Belgique, indique lundi 24 décembre plusieurs sources concordantes.Quinze perquisitions avec saisie de documents et matériel informatique ont été menées par la police fédérale, qui a interpellé quatorze personnes parmi lesquelles la Belge Malika El-Aroud, impliquée en Belgique dans plusieurs dossiers de soutien au terrorisme.Les personnes interpellées ont fini par être relaxées, indique la cellule de crise du service fédéral belge, qui précise que «l’enquête n’est pas close» et que «les mesures de sécurité accrues concernant la menace terroriste restent de mise».Par ailleurs, les autorités belges avaient indiqué vendredi dernier que l’Organe de coordination pour l’analyse de la menace (OCAM) «disposait d’éléments selon lesquels un attentat pourrait être en cours de préparation en Belgique». Raison pour laquelle les services de police ont été appelés à exercer une surveillance accrue sur les lieux publics, particulièrement à Bruxelles.Cette surveillance restera en vigueur jusqu’au 2 janvier. «Vendredi et samedi, nous avons reçu pas mal d’appels pour des objets abandonnés et des comportements suspects. Le service de déminage est intervenu plusieurs fois, notamment pour un véhicule garé devant l’ambassade américaine à Bruxelles et dans les stations de métro», a fait savoir le directeur de la cellule de crise.Le Premier ministre belge Guy Verhofstadt avait fait également état de cette menace terroriste dans sa déclaration gouvernementale devant le Parlement.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc