×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

BCP: Conseils d'Administration sur fond de changement

Par L'Economiste | Edition N°:958 Le 15/02/2001 | Partager

. La transformation de la Banque Centrale Populaire en SA à capital fixe à l'ordre du jour de l'AGE du 27 févrierDeux Conseils d'Administration successifs se sont tenus à la Banque Centrale Populaire. Le premier, en date du 7 février (avant la nomination de M. Noureddine Omary), a passé en revue la réforme institutionnelle de l'institution (réforme du CPM et transformation de la BCP en société anonyme). Dans ce sens, le Conseil s'est principalement attelé à l'examen des actes préparatoires de l'assemblée générale extraordinaire prévue pour le 27 février.Figurent notamment à l'ordre du jour, la présentation du rapport du Conseil d'Administration sur la réforme du Crédit Populaire du Maroc, la transformation de la Banque Centrale Populaire en SA, l'adoption des nouveaux statuts et la nomination des administrateurs.“L'AGE adoptera le projet de statuts de la BCP qui caractériseront sa transformation en SA conformément aux dispositions de la loi 12-96 du Dahir portant loi du 6 juillet 1993 relatif à l'exercice de l'activité des établissements de crédit et leur contrôle et la loi n°17-95 relative aux sociétés anonymes”, est-il souligné auprès de la BCP. La loi 12-96 prévoit en effet dans son article 49 que “la Banque Centrale Populaire est tenue de réunir dans un délai de cinq mois, à compter de la date de publication de la présente loi, une assemblée générale extraordinaire à l'effet de modifier ses statuts pour se conformer aux dispositions de la présente loi”.Un deuxième conseil s'est tenu vendredi 9 février, sous la présidence de M. Fathallah Oualalou, au siège de son Département. Et ce, en présence des membres de la direction générale de la banque. Cette réunion a été l'occasion pour confier au nouveau président-directeur général, M. Noureddine Omary, ses pouvoirs. Sa nomination arrive à un moment crucial, marqué par la réforme du CPM qui repose sur l'élargissement de la mission du groupe, notamment dans le sens d'une contribution décisive en faveur du développement régional et de la bancarisation. Y. M.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc