×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Axa rachète Winterthur Life Hong Kong

    Par L'Economiste | Edition N°:2432 Le 28/12/2006 | Partager

    . Il convoque les assemblées générales des porteurs de ses obligations L’assureur français Axa va acquérir Winterthur Life Hong Kong, filiale de l’assureur suisse Winterthur qu’il a racheté en juin pour 8,9 milliards d’euros, pour un montant compris entre 278 et 393 millions de dollars (212 à 300 millions d’euros), d’après un communiqué publié le 27 décembre. Axa Asia Pacific Holdings (Axa APH), filiale d’Axa en Asie Pacifique, a «passé un accord de principe avec (sa maison mère) Axa pour acquérir Winterthur Life Hong Kong (WLHK)», dans la foulée de la finalisation du rachat de Winterthur à Credit Suisse. Axa APH versera 311 millions de dollars (237 millions d’euros) lors de la vente, et ce montant sera «réajusté en fonction de la performance future de la filiale de Winterthur en 2009», précise le communiqué. Ce rachat sera présenté au vote des actionnaires lors de l’assemblée générale d’Axa au mois d’avril. WLHK emploie environ 240 agents et quelque 160 consultants financiers salariés. Axa APH a refusé de racheter les activités de Winterthur en Indonésie, qui sont principalement focalisés sur l’assurance santé de groupe, et «fera d’autres annonces en temps voulu» liées aux activités de Winterthur à Taïwan.Par ailleurs, dans un communiqué adressé à L’Economiste le 27 décembre, le leader mondial de la protection financière annonce la convocation, le 11 janvier 2007, des assemblées générales des porteurs des obligations convertibles 2014 et 2017. «L’ordre du jour de ces assemblées porte sur l’introduction dans les modalités de ces 2 obligations d’une date limite de conversion, fixée au 26 janvier 2007, et sur le versement d’une soulte correspondant à la valeur de marché de l’option de conversion augmentée d’une prime compensatoire», souligne le communiqué. Synthèse L’Economiste

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc