×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    Axa-ONA: Le détail du rapprochement

    Par L'Economiste | Edition N°:609 Le 05/10/1999 | Partager

    · La fusion donne naissance à Axa Assurances Maroc
    · Le processus sera bouclé au plus tard le 30 juin 2000


    Le détail de l'opération de rapprochement entre Axa et l'ONA a été dévoilé le 30 septembre dernier au cours d'un point de presse organisé par les dirigeants des deux groupes. Le numéro deux de l'assurance aura pour nom Axa Assurances Maroc. La compagnie sera contrôlée à 100% par une holding de tête, Axa-ONA, elle-même détenue par Axa (51%) et l'ONA (49%).
    La naissance de ce nouveau géant de l'assurance est l'aboutissement de plusieurs semaines de préparations qui ont vu les deux groupes procéder à une série de rééquilibrages et d'échanges de participations. Axa-Al Amane vaut trois fois la Compagnie Africaine d'Assurances. Etablir une fusion entre les compagnies d'assurances des deux groupes, qui plus est "d'égal à égal" n'est donc pas une mince affaire. Axa-Al Amane a finalement dû acquérir la Compagnie Africaine d'Assurances (CAA).
    Pour sa part, l'ONA a dû racheter les parts d'Axa-Al Amane détenues par les actionnaires minoritaires: Epargne Croissance (15%), SNI (15%), SCR (10%), Atlanta (7%), Axa participation (1,4%) et diverses personnes physiques (0,6%). Au terme de ces opérations, l'investissement net du groupe ONA s'élève à 900 millions de DH. Axa Assurances Maroc est opérationnelle mais n'a pas encore d'existence juridique propre. La fusion d'Axa-Al Amane et de la CAA sera finalisée au plus tard le 30 juin 2000.
    Avec un volume de primes d'environ 2 milliards de DH et une part de marché de 21%, Axa Assurances Maroc sera incontestablement le deuxième pôle d'assurance après Al Wataniya/RMA/Alliance Africaine (24,8%). Le nouvel ensemble pèse près de 7 milliards de DH et les dirigeants d'Axa et de l'ONA sont convaincus que les perspectives sont bonnes. "La SNI doit nous permettre de créer de la croissance pour tous les métiers où nous sommes présents", a souligné M. Mourad Chérif, président du groupe ONA.
    Pour des impératifs marketing, le nom de la CAA n'apparaît pas dans la nouvelle enseigne Axa Assurances Maroc. Axa reste, il est vrai, un nom mondialement connu. Reste que les deux groupes gardent une forte identité confirmée par le nouvel organigramme.
    La réorganisation annoncée marque une nouvelle étape, puisque depuis l'annonce du projet au mois de juin dernier, les équipes de direction avaient été simplement superposées.
    M. Mourad Chérif assurera la présidence d'Axa-ONA tandis que M. Mehdi Boughaleb prendra la présidence de la compagnie Axa Assurances Maroc. L'Axien Jean-Jacques Cottarel, qui doit en principe conduire la fusion Axa-Al Amane/CAA, en est le directeur général. Le reste de l'organisation est mis en place autour de dirigeants promus, à l'instar de M. Jamal Harouchi, que des rumeurs donnaient sur son départ. Il sera directeur général d'un comité de direction pour les deux sociétés, dont M. Cottarel aura la présidence. Le comité comporte également trois directeurs généraux-adjoints, MM. Tahar Abakka, Said Ahmidouch (venus tout deux de la CAA) et Ali Saber (Axa-Al Amane). Pour ce qui est du courtage, l'ONA doit apporter sa participation majoritaire dans Agma-Lahlou Tazi dans une holding dénommée "Agma-Lahlou Tazi holding". Cette entité comportera une participation de l'ONA (à hauteur de 51%), tandis qu'Axa y sera actionnaire à hauteur de 49% indirectement à travers Axa Assurances Maroc.

    Mohamed BENABID









    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc