×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Avon crée sa filiale marocaine

Par L'Economiste | Edition N°:968 Le 01/03/2001 | Partager

. Plus de 130 représentantes ont déjà été recrutées. Pas de droits d'entrée pour les ambassadrices«Un représentant, un client«. Telle est l'ambition du groupe cosmétique Avon à travers le monde, indique M. Bob Toth, le senior manager responsable de la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique. Mais pour son installation au Maroc, le groupe devra se contenter de beaucoup moins. La marque de cosmétiques, vendus à domicile par des représentants commerciaux, n'est pourtant pas inconnue du public marocain. Elle a été introduite par le biais de distributeurs vers le début des années 90 et sa notoriété n'est plus à faire. Aujourd'hui que le contrat qui liait le distributeur marocain à Avon s'est achevé, le groupe américain a décidé de s'implanter directement à travers une filiale. D'ailleurs, en l'espace d'une décennie, Avon maîtrise l'expérience des nouveaux marchés puisqu'il s'est installé dans 14 pays différents. L'exemple le plus marquant, selon M. Toth, demeure celui de la Hongrie. Après cinq années d'existence dans ce pays, la marque Avon a pu obtenir 7% des parts du marché des cosmétiques avec un quota de trois représentants pour un millier de personnes. Et dix ans plus tard, cette part a atteint 15% et le nombre de représentants a été doublé. Sur le volet de la concurrence, M. Toth avoue être confiant. Pour le groupe, la compétition crée l'émulation d'une part et d'autre part, elle permet de se positionner face aux autres marques. Ainsi, explique-t-il, «en général, nous ne sommes pas dans la plupart des cas les premiers à infiltrer de nouveaux marchés«. C'est sur la base de l'héritage des méthodes Avon, de la qualité des produits et aussi de la conformité dans l'exécution des plans que la marque a pu rafler des clients à ses concurrents, est-il indiqué. Le marché marocain est, selon les responsables, porteur.Par ailleurs, souligne M. Anouar Atmani, country manager d'Avon, «la vente des produits peut devenir au choix la première source de revenus d'une famille ou supplémentaire«. La filiale, en phase de lancement, a déjà recruté plus de 130 représentantes et compte en embaucher plusieurs autres. Selon Mme Khira Lansari, responsable des ventes, ces personnes sont formées pour la vente selon les critères d'Avon. Les chefs d'équipe ont des rôles de recruteurs mais aussi de formateurs. Il n'y a aucune limite d'âge, ni de critères de sélection concernant les représentantes. Et un avantage de taille est avancé par rapport aux concurrents: la représentante n'a pas à s'acquitter de droits d'entrée. L'essentiel est de faire passer le message suivant: «Notre magasin est notre brochure« avec en prime du conseil direct pour la consommatrice. Les prix des produits varient entre 25 et 150 DH. Une garantie est également fournie: si la cliente n'est pas satisfaite, elle est aussitôt remboursée, ou bien si les produits ne lui plaisent pas, elle a toute latitude pour les changer.


100 ans déjà

Avon a été créée aux Etats-Unis il y a plus de 100 ans par David McConnell, qui faisait du porte-à-porte pour vendre des livres et des encyclopédies. Pour inciter ses clients à acheter les ouvrages, il leur offrait en cadeau un petit flacon de parfum, une idée qui est devenue si populaire qu'il a finalement décidé de se consacrer entièrement aux parfums. C'est en 1939 que la société a pris le nom d'Avon. Ce nom a été choisi pour sa concision et la facilité de sa prononciation. Avon revendique la place de numéro un mondial de la vente directe de produits de beauté, avec un chiffre d'affaires mondial annuel pour l'année 2000 de plus de 5,7 milliards de dollars. Le groupe est présent dans 139 pays à travers le monde grâce à un réseau de plus de 3,4 millions de représentants commerciaux indépendants. La société emploie plus de 30.000 personnes dans le monde.R. L.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc