×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Automobile: Nouvelle année morose pour les constructeurs américains

Par L'Economiste | Edition N°:1933 Le 06/01/2005 | Partager

. La voiture individuelle talon d’Achille des enseignes USLes constructeurs automobiles américains ont de nouveau connu une année morose en 2004 aux Etats-Unis. Seul Chrysler tirait son épingle du jeu sur ce qui est considéré comme un des plus grands marchés mondiaux alors que les Asiatiques affichaient une santé florissante.Au total, il s’est vendu 16,9 millions de véhicules neufs en 2004 aux Etats-Unis, contre 16,7 millions l’année précédente, selon l’agence Autodata.Les ventes de General Motors ont reculé de 1%, celles de Ford ont perdu 4,4% et seul DaimlerChrysler a réussi à terminer l’année sur une note positive, avec une progression de 3% de ses ventes. Les parts de marché s’en sont ressenties: celle de GM est passée de 28 à 27,3%, celle de Ford de 19,5 à 18,3%, alors que Chrysler progressait à 13% contre 12,8 l’année précédente, selon Autodata.Ces chiffres médiocres, publiés mardi, viennent confirmer les difficultés des grands noms américains de l’automobile, alors que 2002 et 2003 avaient déjà été des années de crise.Le salon automobile de Detroit, grand rendez-vous américain de l’automobile qui ouvre ses portes dimanche, risque de commencer dans une ambiance maussade. Chez General Motors, qui a vendu 4,7 millions de véhicules au total aux Etats-Unis, l’année a très mal fini, avec une baisse de 6% des ventes en décembre après -13% le mois précédent.Ford, toujours numéro deux avec 3,33 millions de véhicules sur l’ensemble de 2004, l’année s’est un peu mieux terminée: +0,7% en décembre, mais c’est le deuxième mois seulement de hausse des ventes enregistré en 2004.. Céder du terrainAlors que les «Trois Grands» de Detroit (GM, Ford et Chrysler) avaient décidé de faire de 2004 «l’année de la berline», c’est le segment de cette même voiture individuelle qui a plombé les chiffres d’affaires de GM et de Ford.Les ventes de berlines ont reculé de 3,8% chez General Motors et de 12,9% chez Ford sur l’ensemble de 2004. La voiture individuelle est le talon d’Achille des constructeurs américains qui ont laissé les Asiatiques, Japonais en tête, leur tailler des croupières à coups de modèles de meilleure qualité.Plus inquiétant, le secteur même des «trucks» (4x4 de loisir et monospaces), vache à lait des constructeurs américains depuis une décennie, commence aussi à céder du terrain.GM a réussi à vendre plus d’1 million de SUV en 2004, mais la progression des ventes de «trucks» est restée faible (+0,9%). Chez Ford, les ventes de «trucks» n’ont pas réussi à progresser l’an dernier.A contrario, DaimlerChrysler affiche pour la première fois depuis des années une bonne performance, due essentiellement à la bonne santé du groupe Chrysler (+5%). Ce sont les berlines qui ont tiré la croissance, avec leur design agressif et original: +352% pour la 300, +271% pour la Crossfire et +7% pour la PT Cruiser.L’année 2005 s’annonce donc délicate pour les constructeurs américains. Car il faudra compter avec la concurrence féroce des Asiatiques, qui ont encore affermi leur position en 2004. (AFP)

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc