×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Attentat antiaméricain à Karachi

Par L'Economiste | Edition N°:2226 Le 03/03/2006 | Partager

. Un acte qui n’empêchera pas Bush de se rendre au PakistanUn attentat suicide à la voiture piégée visant un diplomate américain, a fait au moins cinq morts dont un diplomate jeudi 2 mars, près du consulat américain de Karachi (sud du Pakistan), en raison de la visite au Pakistan du président américain George W. Bush. Le président a lui-même annoncé le décès du diplomate et assuré que «les terroristes et les tueurs» ne le dissuaderont pas de se rendre samedi au Pakistan. «On m’a informé des attentats et nous avons perdu au moins un citoyen américain dans les attentats, un diplomate de carrière», a-t-il affirmé lors d’une conférence de presse. «Les terroristes et les tueurs ne vont pas m’empêcher d’aller au Pakistan. Mon voyage au Pakistan est important», a-t-il assuré. Le véhicule 4X4 du diplomate américain, a expliqué sous couvert d’anonymat un haut responsable pakistanais des services de sécurité, «a apparemment été percuté par une voiture piégée», dans une allée séparant le consulat de l’hôtel Marriott voisin. Deux autres diplomates américains, selon ce responsable, se trouvaient dans la voiture qui, sous l’effet du choc et de l’explosion, a été projetée en l’air et est retombée de l’autre côté d’un mur d’enceinte voisin. Le chauffeur pakistanais de la voiture diplomatique a également été tué, a ajouté ce responsable. L’explosion a également frappé le parking de l’hôtel Marriott, où trois personnes ont été tuées: un soldat des forces paramilitaires des Rangers affecté à la surveillance de l’hôtel, une femme et un homme dont le corps sans tête a été retrouvé.Le président Bush est attendu demain à Islamabad pour une visite de quelques heures, qui ne prévoit pas de déplacement à Karachi, mais a été entourée de dispositifs de sécurité exceptionnels à Islamabad. Synthèse L’Economiste

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc