×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    Atonie

    Par L'Economiste | Edition N°:601 Le 23/09/1999 | Partager

    L'indice général de la Bourse a clôturé sur une nouvelle baisse hier. Il est passé de 814,58 à 812,60 points. Sa performance depuis le début de l'année a ainsi été ramenée à 1,11%. Selon les analystes de MIT (Maroc Inter Titres), "Si l'indice entame une progression positive dans les prochaines semaines, on peut s'attendre à une nouvelle bouffée d'oxygène une fois le cap des 820 points, tant résisté, est dépassé".
    Le volume d'échanges global pour la journée d'hier s'est élevé à un peu plus de 99 millions de DH dont 60% réalisés sur le marché de blocs.
    Le compartiment de gré à gré a enregistré hier deux opérations. La première a concerné l'échange de 23.000 actions Eqdom représentant 1,3% du capital. Le prix de l'action a été fixé à 1.100 DH, soit une décote de 11 DH par rapport au cours de clôture. La transaction a été réalisée en sept contrats.
    A été également présente sur le marché de blocs la valeur Auto Nejma qui a vu s'échanger 1,2% de son capital (16.712 titres) au prix unitaire de 250 DH.

    Le compartiment central continue à réaliser des chiffres d'affaires faibles, reflétant l'atonie du marché. Dans sa note quotidienne, Wafabourse constate: "A notre sens, une telle inactivité de la Bourse ne trouve aucune justification au regard, d'une part, des perspectives économiques qui se sont sensiblement améliorées et, d'autres part, aux perspectives de résultats 99 demeurant conformes aux prévisions après la publication des résultats semestriels".
    L'événement de la journée a été la publication des résultats de la Sonasid qui a annoncé un résultat net de 80,3 millions de DH, en progression de 4%. Pourtant, le chiffre d'affaires de la sidérurgie au terme des six premiers mois de l'année s'est inscrit à la baisse (-20,1%).

    Hanaâ FOULANI

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc