×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Asilah: 4 milliards de DH pour un projet immobilier

    Par L'Economiste | Edition N°:3318 Le 13/07/2010 | Partager

    . Situé à la périphérie, il propose 4000 appartements. Golf de 9 trous, hôtel 4 étoiles et infrastructures d’animation au programmeAsilah Marina Golf est un projet situé sur la côte atlantique, à la périphérie de la ville d’Asilah. Il a été lancé par la société Asilah Invest, que dirige le promoteur Tarik Al Khalidi, un Irakien résidant au Maroc. Le projet se veut imposant. Il s’étale sur une superficie de 67 hectares. Il vise la commercialisation de près d’un demi-million de m2, soit environ 4.000 appartements à terme. Selon les responsables du projet, 500 appartements sont déjà disponibles, 250 autres le seront dès le mois de septembre. Il s’agit d’appartements dont la superficie varie de 70 à 110 m2 avec cuisine équipée. Les prix démarrent à 600.000 DH. Selon les responsables de la commercialisation, plus de la moitié des appartements disponibles seraient déjà vendus. Le projet a vu sa clientèle évoluer. Lors de son lancement en 2007, les Espagnols étaient présents en force, aujourd’hui avec la crise qui sévit en Europe, ils sont devenus minoritaires. Toutefois, les ressortissants ibériques ayant l’intention de s’installer définitivement ont maintenu leurs réservations. Malgré les difficultés du secteur qui ont obligé les promoteurs du projet à revoir leurs calculs, il n’en reste pas moins qu’ils sont optimistes, «la pierre reste une excellente valeur refuge» avoue Al Khalidi. L’investissement total du projet est de 4 milliards de DH. Il devra comprendre en plus des appartements, un golf de 9 trous pratiquement finalisé, un hôtel dont les travaux devraient démarrer prochainement ainsi qu’une station de traitement des eaux usées. Cette dernière serait prête, selon les responsables du projet. Elle aura un débit de près de 4.000 m3 par jour et devrait éviter le rejet des eaux usées par un traitement primaire. L’eau ainsi traitée sera réutilisée pour l’arrosage des espaces verts, dont le golf. A noter que c’est plus de 50% de la superficie du projet qui est réservée à la verdure. Le projet comprendra aussi un club-house avec une vue directe sur le green. Il sera équipé avec un restaurant panoramique et une supérette. Et pour compléter le décor, les responsables de Marina Golf prévoient de réaliser une corniche le long de leur projet d’un peu plus d’un kilomètre avec des piscines d’eau de mer intégrées. De notre correspondant, Ali ABJIOU

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc