×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

ArcelorMittal:
Prix de l’acier resteront élevés

Par L'Economiste | Edition N°:2854 Le 05/09/2008 | Partager

. Hausses attendues pour 2009ArcelorMittal est confiant en un maintien à un «niveau structurellement élevé» des prix de l’acier et dans sa capacité à faire accepter à ses clients des augmentations «substantielles» pour 2009, a-t-il affirmé mercredi dernier dans un communiqué.«ArcelorMittal considère que les prix de l’acier se maintiendront à un niveau structurellement élevé en raison de l’augmentation du prix des matières premières et des équipements sidérurgiques», a affirmé le premier sidérurgiste mondial.ArcelorMittal «préservera les niveaux de prix du troisième trimestre pour le quatrième trimestre» 2008 au niveau mondial, a-t-il assuré. «La société négocie actuellement de nouveaux contrats pour 2009 avec ses clients des secteurs de l’automobile, de l’emballage et des appareils électroménagers et est en bonne voie de convenir avec eux des augmentations de prix substantielles», a-t-il ajouté. Plus généralement, «en cas de faiblesse saisonnière du marché, ArcelorMittal adapterait sa production pour maintenir des prix stables», a encore souligné le groupe. Ces affirmations interviennent au lendemain de l’annonce par une filiale sud-africaine du groupe d’une légère baisse du prix de ses aciers. Cette annonce, qui avait fait chuter l’action ArcelorMittal de 5,33% à la Bourse de Paris, reflétait «des développements spécifiques en matière de devises ainsi que des mécanismes de prix locaux», a fait valoir le groupe.Plus généralement, le titre du groupe, qui a profité au début de l’année de la hausse des prix des matières premières, est depuis cet été sanctionné par les marchés, certains analystes s’inquiétant de sa capacité à faire accepter de nouvelles hausses de ses tarifs à ses clients. Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc