×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    eleconomiste

    eleconomiste
    Société

    Anciens combattants
    Le lycée Lyautey remet un premier chèque

    Par L'Economiste | Edition N°:2427 Le 21/12/2006 | Partager

    . 150.000 DH provenant de la vente d’un ouvrage réalisé par des professeurs et des lycéens. D’autres dons suivront Bonne nouvelle pour les 20.000 vétérans marocains de l’armée française: la «Maison des anciens combattants» vient de renflouer ses caisses de 150.000 DH. Le chèque a été remis mardi 19 décembre par le proviseur du lycée Lyautey, Bernard Lemasle, au président de cette association, Gilles D’Agessy, dont la vocation est d’aider les goumiers. Ce chèque provient des bénéfices de la vente d’un ouvrage intitulé «Ana, frères d’armes marocains dans les deux guerres mondiales», dont les auteurs sont des professeurs d’histoire au lycée Lyautey de Casablanca. Les enquêtes ont été effectuées par les élèves de deux classes de troisième du lycée, qui se sont même déplacés sur le lieu des combats, pour recueillir des témoignages (cf. www.leconomiste.com). L’ouvrage, magnifique, comporte 330 pages de photos, de textes et de témoignages émouvants. Il a été édité par la maison d’éditions Senso Unico, qui a accepté d’être partenaire et non prestataire, et a pu voir le jour grâce à des mécènes: Crédit du Maroc, Lafarge, OCP, Brasseries du Maroc, CFCIM, Air France...Le livre est en vente à 700 DH chez les librairies qui ont accepté de le commercialiser sans retirer de marge (librairie Porte d’Anfa, DSM et librairie Khalsi à Casablanca, librairie Kalila Wa Dimna à Rabat et librairie La Colonne à Tanger). Beaucoup d’élèves et de professeurs du lycée Lyautey l’ont acheté pour participer à la collecte destinée à la «Maison des anciens». Comme l’a indiqué Bernard Lemasle, il s’agit d’un premier chèque, mais d’autres suivront, au fur et à mesure des ventes de l’ouvrage.«Cet argent servira à financer un certain nombre d’actions sociales en faveur des anciens combattants malades et nécessiteux. Il s’agit notamment d’hospitalisation, d’opérations chirurgicales, d’acquisition de matériel de secours pour handicapés...», indique Gilles D’Agessy. A noter que les vétérans marocains de l’armée française bénéficient du soutien financier apporté par la direction du service des anciens combattants rattaché à l’ambassade de France, et dont le budget annuel est de 150.000 euros. Les plus nécessiteux reçoivent également une aide de la part de la Maison des anciens.Cette dernière vit grâce aux dons des généreux mécènes. Banque Al-Maghrib est d’ailleurs le plus fidèle donateur, assure Bouchaïb Bouazzaoui, trésorier de l’association. Nadia BELKHAYAT

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc