×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Amoud ouvre un nouveau magasin

Par L'Economiste | Edition N°:2759 Le 18/04/2008 | Partager

. C’est le 4e site à Casablanca. Un investissement de 20 millions de DH Amoud voit grand. Avec l’ouverture, lundi prochain, d’un quatrième magasin à Casablanca, le boulanger-pâtissier confirme ses ambitions. Après Belvédère, Anfa et Maroc Dessert à Oukacha, c’est au tour du quartier huppé de Californie d’accueillir l’enseigne berbère. Conçu sur un terrain de 1.100 m2, le nouveau site de production et de vente représente un investissement de 20 millions de DH. Un projet financé par Crédit Leasing. Le chiffre d’affaires visé pour la première année d’activité est estimé à 14 millions de DH. «Le choix de ce quartier répond à un souci de proximité par rapport à la clientèle de la zone», explique le promoteur, M’hamed Akdime. Ainsi, sur un espace de près de 200 m2, le site de Californie fournira à l’identique les recettes qui font, depuis 1982, le succès de la maison. Et pour relever ce nouveau défi, l’entreprise a recruté une cinquantaine de personnes pour les laboratoires de production et le magasin. Pour diriger cette équipe, le patron d’Amoud a fait jouer la promotion interne. Au total, l’ensemble des unités de Casablanca dont le site de Mohammédia, ouvert en septembre 2007, emploie près de 300 personnes. Lesquelles bénéficient régulièrement de formation. Histoire de maintenir un service de qualité et conforme au processus HACCP mis en place par l’entreprise. Akdime regrette par ailleurs des déficits en matière de formation des ressources humaines pour les métiers de la boulangerie. «Pour avoir un chef de bon niveau, il faut compter entre 4 à 5 ans d’apprentissage», dit-il. Par ailleurs, la prochaine étape de l’enseigne s’attellera à l’augmentation de la production à l’export. Une production réalisée dans les laboratoires de Maroc Dessert. Rappelons qu’Amoud est partenaire d’une marque disposant de 4.500 points de vente en France. A terme, le pâtissier marocain espère doubler ses expéditions, soit un objectif de 40 tonnes/mois. F. E. O.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc