×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Aménagement du littoral
La vision de l’Agence urbaine

Par L'Economiste | Edition N°:2130 Le 14/10/2005 | Partager

. Tous les domaines d’intérêt touchés . Une étude en cours pour établir un schéma de référence stratégique Voilà une énième étude sur l’aménagement du littoral. Celle de l’Agence urbaine en partenariat avec l’IAURIF (Institut d’aménagement et d’urbanisme de la région Ile-de-France). Mais quid des autres? Depuis une dizaine d’années déjà, un groupe sud-africain «Stock&Stock» avait élaboré des études sur le projet de la baie qui s’étend du port au phare El Hank. Rien depuis. Le groupe a plié bagage pour céder la place à un ressortissant du Golfe, qui lui-même n’a rien fait de concret. Résultat: une perte de temps et d’argent. Entre-temps, la Région s’est appropriée le projet. L’approche partenariale avec le privé était son principe d’action. Mais, tout de suite, le projet de réaménagement de la corniche a été renvoyé aux calendes grecques. Explication avancée par les professionnels: la wilaya ne s’est pas décidée pour telle ou telle option. Autre étude, autre échec: l’appel d’offres international remporté en 2002 par le groupe suisse «Prestige immobilier» était lui aussi un fiasco. Il était prévu de doter la corniche d’un plan d’aménagement. «Les documents présentés par le groupe n’étaient pas satisfaisants. L’étude donne l’impression d’être bâclée», affirme un responsable de l’Agence urbaine. A cette avalanche d’études, s’ajoute celle commandée par le CRT et qui est intitulée «Casablanca Vivacité: métropole d’envergure internationale». Son objectif: développer les tourismes d’affaires, national et de croisière. Son levier: reconquérir une partie du port et doter Casablanca de projets urbains (marina, avenue royale, palais de congrès, opéra, théâtre, musée, etc.). L’étude du CRT est à présent en instance tant que l’étude plus globale, actuellement en cours, n’a pas rendu ses résultats définitifs. «Pour le moment, une étude sur le littoral a été initiée. Elle vous donnera plus de visibilité et vous aidera à prendre des décisions judicieuses pour développer le littoral dans tous ses aspects». C’est en ces mots que s’est adressé Mohammed Kebbaj, wali de Casablanca, aux élus de la Région lors de la session ordinaire de septembre. Exceptées certaines études comme celles sur la Marina et l’Avenue royale qui sont en début de concrétisation initiée par la CDG et la Sonadac, toutes les autres sont restées lettre morte. Elles ont pourtant un apport: constituer une référence pour des études à venir. D’ailleurs celle qui est aujourd’hui en cours s’en inspire. Elle vise à mettre au point un «schéma de référence stratégique du littoral de Casablanca». Sauf que ladite étude n’est pas uniquement d’un aspect touristique comme les précédentes. Elle englobe tous les aspects de l’aménagement d’un territoire. Ses domaines d’intérêt sont: l’économie, le commerce, le tourisme, l’habitat, la logistique, le transport, l’environnement, les risques technologiques, le paysage, les systèmes d’information géographiques, l’urbanisme, l’architecture.


Résultat non garanti

En tout cas, les rédacteurs avouent que la réalisation dépend de la volonté des acteurs concernés. «Le travail des rédacteurs de l’étude consiste à délivrer leurs conclusions aux responsables. C’est aux autorités locales et aux élus d’en prendre en charge la mise en œuvre ou de la délaisser», explique un responsable à l’Agence urbaine. Les résultats de cette 1re phase sont fin prêts. Ils font ressortir «les potentialités, les opportunités, les contraintes et les risques liés au périmètre de l’étude». Ils proposent également «des séquences d’aménagement cohérentes».Ali JAFRY

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc