×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Allemagne: Léger rebond de l'inflation

Par L'Economiste | Edition N°:1748 Le 15/04/2004 | Partager

L'inflation a atteint en mars 1,1% sur un an, après 0,9% le mois précédent, selon des chiffres définitifs publiés hier mercredi par l'Office fédéral des statistiques (Destatis). Ce dernier souligne aussi l'influence de certaines mesures gouvernementales dans cette évolution. Comparés à février, les prix à la consommation en Allemagne ont augmenté de 0,3%. L'Office a ainsi légèrement revu à la baisse une première estimation de 0,4% effectuée sur la base des données de six Etats régionaux. L'organisme souligne la «part essentielle» représentée par l'appréciation du prix du tabac, qui a atteint en mars 12,2% tant sur un mois que sur un an. C'est la conséquence de l'entrée en vigueur début mars d'une augmentation du prix des cigarettes, de 0,012 euro par unité. Laquelle s'est traduite au final dans la hausse de l'indice des prix à la consommation à hauteur de 0,3 point de pourcentage, précise-t-il. L'inflation sur un an reflète en outre toujours les effets d'une réforme de la santé entrée en vigueur en début d'année et visant à réduire le déficit de l'assurance-maladie, selon Destatis. Ce dernier note une augmentation de 16,7% sur un an du prix des soins médicaux. En revanche, l'inflation a été freinée par le recul des prix des produits pétroliers, qui avaient fortement augmenté il y a un an, soutenus par les menaces de guerre en Irak et une grève au Venezuela. Hors énergie, l'inflation sur un an revient ainsi à 1,5%. Le coût des voyages et des locations de vacances a également baissé de 3,1% sur un an en mars. L'indice harmonisé européen affiche, pour sa part, une hausse de 0,5% sur un mois et de 1,1% sur un an. L'accélération du rythme d'augmentation des prix en Allemagne ne semble toutefois pas refléter une tendance générale en zone euro. Selon les estimations provisoires d'Eurostat, l'inflation s'est maintenue en mars à 1,6% sur un an, soit son plus bas niveau depuis quatre ans. (AFP)

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc