×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Entreprise Internationale

    Alitalia se lance dans le ferroviaire

    Par L'Economiste | Edition N°:35 Le 25/06/1992 | Partager

    A l'instar de Lufthansa et de Swissair, la compagnie aérienne Alitalia lance des services ferroviaires.

    Le 29 Juin, la compagnie italienne inaugure les premiers trains à ses couleurs, qui relieront les centres-ville de Florence et de Naples à l'aéroport de Rome-Fiumiciro.

    Les rames, qui sont exploitées par les Chemins de fer italiens (FS) pour le compte d'alitalia relieront les deux villes à raison de deux fréquences par jour, en correspondance avec les vols intercontinentaux de la compagnie aérienne nationale.

    Celle-ci table sur un volume de clientèle de 150.000 à 200.000 passagers par an (année pleine).

    Pour faire fonctionner ses services ferroviaires, la firme transalpine paiera aux chemins de fer une redevance de 6 millions de Lires à chaque passage.

    Les rames utiliseront les lignes existantes et des voitures rénovées datant des années 60.

    Pour les dirigeants d'Alitalia, s'inspirant de l'expérience de Swissair qui coopère avec les chemins de fer de son pays, et de celle de Lufthansa, qui draine vers Francfort une partie de sa clientèle grâce à des trains spéciaux, il s'agit de "rabattre la clientèle située dans un rayon de 200 à 300 km autour de Rome et d'éviter des détournements de trafic au profit des pays frontaliers".

    Cette initiative va permettre à la compagnie aérienne d'améliorer ses résultats.

    Malgré la morosité qui règne actuellement en Europe, Alitalia a enregistré une hausse de 55% sur les quatre premiers mois de l'année, par rapport à la même période de 1991, ce qui constitue une augmentation de 23% par rapport à 1990.

    La moyenne européenne est de +22% par rapport à 1991, soit +5% seulement comparée à l990.

    Rubrique réalisée par Hakima EL MARIKY

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc