×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Politique

ALE Maroc-Turquie
Droits de douane: Avantage certain pour le Maroc

Par L'Economiste | Edition N°:1744 Le 09/04/2004 | Partager

. La Turquie contrainte au démantèlement de sa grille tarifaire Soixante-cinq millions: c'est le nombre d'habitants actuel de la Turquie. Ils seront 74 millions en 2010 et constitueront autant de consommateurs potentiels. Candidate à l'intégration à l'Union européenne, la Turquie représente à ce égard un allié de poids pour le Maroc. Située dans une zone où les continents asiatique, européen et africain se rencontrent, le pays a scellé un accord d'association douanière avec l'Union européenne depuis 1996 et entretient des liens solides avec les Etats-Unis. C'est ce qui ressort du document élaboré par le ministère du Commerce extérieur sur «l'impact d'une zone de libre-échange entre le Maroc et la Turquie». Toutefois, l'existence d'un important marché potentiel dans cette région ne signifie pas pour autant que l'accord de libre-échange conclu entre les deux pays ne présente que des aspects positifs. Comme pour chacun des accords que le Maroc a signé, les effets sur l'économie nationale, particulièrement certains pans d'activité, peuvent s'avérer négatifs, si des mesures préalables ne sont pas mises en œuvre. Allusion est faite, entre autres, aux secteurs agricole et pharmaceutique sur lesquels la Turquie reste plus compétitive. Mais, étant donné que la ZLE sera instaurée progressivement sur une période transitoire maximale de dix années, on peut imaginer que cela permettra aux opérateurs de se mettre à niveau. Par ailleurs, dans le détail, l'accord prévoit un traitement douanier différent selon l'origine et la nature des produits. Les produits industriels marocains bénéficieront de l'exonération totale dès l'entrée en vigueur de l'accord. Côté turc, les droits de douane y afférent et taxes d'effet équivalent devront être éliminés progressivement sur cette période de 10 ans. Deux listes sont toutefois distinguées.La première prévoit un démantèlement à raison de 10% annuellement. La seconde subira une baisse de 3% annuellement durant les trois premières années et de 15% dès la quatrième année. Au ministère du Commerce extérieur, on considère que «du point de vue des droits de douane, l'adhésion à une union douanière avec l'UE a amené la Turquie à ajuster les niveaux de sa protection tarifaire au droit communautaire alors que l'accord de libre-échange avec le Maroc ne l'oblige pas à opérer cet ajustement. Le droit commun marocain se situe ainsi à un niveau relativement supérieur à celui de la Turquie». La dynamique d'ajustement vers une zone de libre-échange risque donc d'être relativement plus exigeante pour le Maroc que pour la Turquie. L'étude du ministère considère également que «la Turquie, en vertu de l'accord qui la lie à l'UE, sera obligée de démanteler son tarif douanier vis-à-vis du Maroc au moins au terme du processus de construction d'une zone de libre-échange entre le Maroc et l'UE alors que l'accord liant le Maroc à l'UE n'exige pas ce démantèlement et laisse la possibilité pour le Maroc d'appliquer un droit de douane différencié aux pays tiers». Reste au Maroc à profiter de l'avantage dont il jouit en matière de niveau de droits douaniers.


La Turquie en chiffres

Durant les années 90, l'économie turque s'est caractérisée par d'importantes fluctuations qui l'ont empêchée de réaliser une croissance régulière à long terme. Cette croissance est centrée sur l'industrie et les services. Le taux de chômage oscille entre 5 et 9%. Le pays dispose d'importantes ressources halieutiques. Il possède les plus grosses réserves du monde de borc, marbre, pierre ponce et célestin. Amale DAOUD

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc