×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Al Hoceïma
Coup d’accélérateur aux logements sociaux

Par L'Economiste | Edition N°:2648 Le 09/11/2007 | Partager

. 350 nouveaux appartements au programme. Un investissement de 120 millions de DH LA Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales de l’éducation-formation vient de lancer un appel d’offres pour la réalisation d’un ensemble résidentiel dans la ville d’Al Hoceïma, sur une superficie de 38.850 m2.Selon Abdeljalil Cherkaoui, DG d’Al Omrane Fès, maître d’ouvrage du projet, les travaux de réaménagement démarreront en février 2008. Au programme, la construction de 350 appartements, des commerces, un local de gestion et des espaces verts. Pour ses initiateurs, ce chantier répond aux revendications des adhérents de la Fondation de la province d’Al Hoceïma face à la hausse vertigineuse des prix de l’immobilier. Il s’agit aussi de réaliser des logements de qualité, dotés notamment d’une structure parasismique, à prix très abordable. De plus, étant donné le caractère social de l’opération et le souci de concevoir une résidence répondant aux besoins de la famille des enseignants, le projet devra répondre notamment aux normes d’intégration urbaine, de confort fonctionnel et spatial, et d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Cet ensemble résidentiel sera situé dans la partie nord de la ville, dans le quartier Mirado Bas qui donne sur la mer. A noter que le terrain offre plusieurs possibilités d’orientation. Celles-ci seront exploitées afin de disposer d’une vue agréable sur la Méditerranée pour un nombre optimal d’immeubles (R+3), ainsi que sur les espaces paysagers mitoyens. L’ensoleillement est, par ailleurs, pris en considération tout en évitant une exposition excessive pouvant être gênante en été.  Sur le plan architectural, l’aménageur prévoit la construction de 210 appartements d’une superficie moyenne de 65 m2, 140 appartements de 95 m2, une mosquée, et un local de gestion de la copropriété (300 m2). Dix commerces de 50 m2, des aires de parkings, et un terrain de sport (basket ou tennis) y sont prévus. Les espaces verts seront privilégiés. Bref, le mot d’ordre pour la Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales de l’éducation-formation, c’est «une meilleure qualité de vie pour un prix optimal». L’investissement prévu dans ce projet est de 120 millions de DH. Afin de respecter ce budget, le montage financier de l’opération a prévu un coût de construction entre 2.200 et 2.400 DH/m2 couverts, hors taxes. Le chantier devrait être livré après 24 mois de travaux.


Concours d’architecture

Pour la réalisation de son ensemble résidentiel, la Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales de l’éducation-formation, assistée par son maître d’ouvrage délégué Al Omrane Fès, a lancé un concours national d’architecture. Les résultats ont été donnés la semaine dernière, à Fès. Trois chèques de 50.000, 75.000 et 100.000 DH ont été remis aux lauréats. Deux autres concours seront lancés dans le cadre de projets de centres d’estivage à Marrakech et Agadir. « Pour le premier, il s’agit d’un investissement de 100 millions de DH, le second n’a pas encore été défini », indique Youssef Bekkali, administrateur de la Fondation. Rappelons que la structure a permis le relogement de 36.000 familles en 4 ans. Elle compte aussi plus de 300.000 adhérents à travers le Royaume. De notre correspondant,Youness Sâad Alami

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc