×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Agroalimentaire: La France fait sa promo

    Par L'Economiste | Edition N°:2931 Le 30/12/2008 | Partager

    . Une opération menée par le département de l’Agriculture auprès de plusieurs pays. Objectif: tester les marchés cibles et promouvoir les marques et produits terroir«LE bonheur est dans l’assiette». C’est le slogan d’une opération séduction menée actuellement par le ministère français de l’Agriculture en faveur des produits agroalimentaires. Fromages, beurre, foie gras, huîtres, volailles et vins… Autant de produits du terroir qui font la renommée de la gastronomie française. Ainsi, le ministère et l’entreprise Sopexa et Copralim -importateur exclusif des marques Président, Société, Bridel, Rougié…- ont décidé de capitaliser sur la valeur ajoutée des produits terroir et des marques dans un contexte international dominé par la malbouffe. Et le Maroc figure justement parmi les pays à fort potentiel de développement pour la commercialisation de ce type de produits.Selon les résultats d’une étude auprès des consommateurs marocains, ces derniers apprécient les produits français. La modernisation de la société, l’évolution des modes de consommation et l’émergence d’une classe moyenne sont autant d’atouts qui favorisent la commercialisation de ce type de produits. Par ailleurs, le développement du tourisme (Plan Azur), la forte présence des communautés expatriées font le succès des mets français au Maroc. A titre d’exemple, la gamme des fromages, beurres et lait Président est présente dans plus de 140 pays. Le Roquefort est à son tour l’un des bleus les plus appréciés de par le monde. «En plus de leur notoriété, ces produits terroir défendent leurs régions respectives et leur donnent du relief et un cachet particulier tant en France qu’à l’étranger», souligne Julien Cubizolles, directeur de développement de la société Middle East Sopexa. De fait, de la Corse au Pas-de-Calais, de l’Alsace au Var… A chaque région ses labels, ses appellations d’origine contrôlée, ses goûts et son référentiel.Du coup, certains produits sont devenus les ambassadeurs de leur région, des arts de la table et de la cuisine française dont les inconditionnels se comptent par millions. A. R.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc