×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Culture

Agadir s’offre un festival du rire

Par L'Economiste | Edition N°:2256 Le 17/04/2006 | Partager

. Quatre jours de bonne humeur du 19 au 22 avril à l’Institut français. Saïdou Abatcha, Mamane, Rachida Khalil, Hassan El Fad... au programme Quatre jours pour «fendre la pêche» et «se tordre de rire», c’est ce que propose l’Institut français d’Agadir (IFA). En effet, les Gadiris auront droit, du 19 au 22 avril, au premier festival de l’humour francophone de la ville. Un beau programme pour démarrer le printemps d’autant que le rire est la meilleure thérapie contre le stress. Et d’ailleurs, personne ne rechigne pour «rigoler un bon coup». C’est pourquoi, l’IFA en partenariat avec l’Association Timitar soutenus par le Conseil régional du Souss-Massa-Draâ, ont organisé la rencontre de quatre humoristes au talent confirmé. Et c’est le Nigérien Saïdou Abatcha, qui ouvrira le show avec son spectacle «Ciel, mon fric». L’auteur propose une critique mordante de la société occidentale, des relations entre le nord et le sud de la planète et des banques suisses. Né conteur, d’une tradition transmise de père en fils, le comique africain est devenu une véritable vedette en jouant dans une douzaine de films de télévision. Il a aussi été engagé dans des films français, dont «Chocolat» de Claire Denis, «Quartier Mozart» de Jean-Pierre Bekolo et «Bye Bye» de Karim Didri. C’est le théâtre qui l’a amené en Europe où il est établi depuis 10 ans. Son premier one man show, «Humour noir», a remporté plusieurs distinctions, dont le prix de la presse au Festival international du rire de Rochefort en Belgique en 1998. Mamane, un autre Nigérien, est aussi au rendez-vous. Cet artiste a le talent d’aborder avec finesse dans ses sketches des sujets qui fâchent. Ceux qui l’ont déjà vu disent que son humour est «engagé et décapant». Rachida Khalil est la seule femme invitée. Cette humoriste est aussi très militante, notamment en matière de défense des droits des femmes. Nourrie de sa double culture marocaine et française, Rachida Khalil dresse dans cette pièce de théâtre, le portrait croisé de trois femmes d’aujourd’hui, prisonnières de leur quotidien: Fatna, sa tante restée au Maroc, sa nièce Karima, comédienne habitant dans la banlieue parisienne et Sophie, sa voisine raciste mais gentille. Enfin, les soirées du rire s’achèveront avec le show de la star marocaine, Hassan El Fad. Le comique présentera au public gadiri son spectacle en quatre sketches «Le Docteur Escargot». De notre correspondante, Malika ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc