×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Politique

Agadir: L'USFP mobilise ses troupes

Par L'Economiste | Edition N°:2588 Le 10/08/2007 | Partager

. Le parti de la rose rappelle son programme pour les législatives. La parité homme/femme respectée dans la préfecture d’Agadir Ida OutannaneLES membres de l’USFP à Agadir se préparent activement pour les échéances  législatives. Mercredi dernier, ils ont organisé une rencontre pour faire la promo du programme national du parti. Lors de ce meeting, pas de réaction sur la spectaculaire annonce de la candidature aux élections de Fouad Ali Al Himma (cf. www. leconomiste.com). Si un représentant du parti de la rose déclare en off que «c’est très positif pour la crédibilité des prochaines élections», les autres membres, tout comme l’assistance, ont préféré ne pas abordé le sujet. Et les représentants de l’USFP se sont limités à présenter les grandes lignes de leur programme national. Dans cette feuille de route, les socialistes font la part belle à l’égalité des sexes et mettent l’accent sur l’implication de la femme. Une orientation qui se traduit dans la liste des candidats de l’USFP en lice dans la préfecture d’Agadir Ida Outannane. En effet, deux candidats sur quatre -il y a quatre sièges à pourvoir dans cette préfecture- sont des femmes. Il s’agit de Amina Nadim et de Fadwa Rajwani. La première occupe le second rang dans la liste. Pharmacienne de profession, Amina Nadim a intégré l’USFP en 1990 et est membre du conseil national du parti. Elle est aujourd’hui conseillère communale à Agadir. Poussée par les instances du parti, c’est tout de même sa première expérience aux élections législatives. Fadwa Rajwani, tout juste 25 ans, est enseignante de métier. Elle est le candidat n°4 du parti dans la circonscription d’Agadir Ida Outannane. Elle est également à sa première expérience dans une course électorale. Comme nous l’avions annoncé dans une précédente édition, c’est Abdallah Larouji qui est en tête de liste à Agadir Ida Outannane. Ce dernier, instituteur de profession, est militant de l’USFP depuis 1975 et est très populaire dans la capitale du Souss. Dans son parcours, il a été président de la commune d’Anza et président de la communauté urbaine d’Agadir de 1992 à 1997. Les prochaines élections constituent pour lui un retour sur la scène politique. Au troisième rang, c’est également un cadre de l’Education nationale qui représente l’USFP. Il s’agit de Mohamed Taloust, un surveillant général de collège. Le parti de la rose réussira-t-il avec cette équipe à réaliser, lors des prochaines élections, les mêmes performances qu’en 2003 à Agadir. L’avenir le dira. Rappelons que lors de ces dernières échéances, le parti avait atteint dans la circonscription d’Agadir Ida Outannane plus de 32.000 voix, loin devant les autres partis en lice.De notre correspondante, Malika ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc