×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Agadir: Les projets de l’Erac généreront 3.400 emplois

Par L'Economiste | Edition N°:1774 Le 24/05/2004 | Partager

. L’entreprise compte investir cette année 856 millions de DH Le volume des projets immobiliers de l’Erac-Sud continue à croître. De nombreux chantiers seront entamés au cours de cette année. Pour cela, une enveloppe de 856 millions de DH sera investie en 2004 par l’établissement dans sa zone d’action (Souss Massa Drâa et provinces du Sud). En somme, 34 nouvelles opérations seront lancées durant l’exercice en cours pour réaliser un programme d’une valeur immobilière totale (VIT) de 1,13 milliard de DH. Outre l’impact indirect sur toutes les filières dérivées du secteur du bâtiment, ces nombreux projets immobiliers engendreront 3.400 emplois directs cette année dans la zone d’action de l’entreprise. L’année sera de même marquée par la vente de 3.449 unités (logements, lots, commerces) pour une valeur de 565,8 millions de DH et la livraison entre autres de 3.539 logements sociaux. Sur ce plan, l’établissement continue à œuvrer pour la promotion de l’habitat social. A cet effet, 753 ha de terrains publics ont été identifiés pour être proposés au ministère de tutelle pour abriter des projets d’habitat social ou de lutte contre l’habitat insalubre. Pour résorber ce phénomène, l’Erac-Sud procédera durant 2004 au lancement de quatre opérations portant sur 723 lots de recasement et 3.897 unités de restructuration pour une VIT de 58,5 millions de DH. Au cours de la même période, 1.638 baraques seront concernées par la démolition. Entre 2004 et 2007, elles seront 3.928 à être détruites après la construction de 272 logements et l’aménagement de 723 lots de recasement ainsi que 7.034 unités concernées par la restructuration. La valeur immobilière totale de ces opérations est estimée à 126,3 millions de DH. A noter que ces actions s’inscrivent dans le cadre du programme de ville sans bidonvilles. L’objectif ciblé par le ministère de l’Habitat est d’éradiquer ce phénomène à l’horizon 2007. De notre correspondante, Malika ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc