×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Agadir Fish Morocco
Un tournant crucial pour la pêche

Par L'Economiste | Edition N°:2660 Le 27/11/2007 | Partager

. Implication nouvelle du département de tutelle. Un souhait: Faire participer davantage les autres régions maritimesLES opérateurs du secteur de la pêche ont fait le déplacement en force pour la cinquième édition d’Agadir Fish Morocco. Cette nouvelle rencontre du Salon international de la pêche et de la valorisation des produits de la mer, qui s’est achevée hier, a réuni quelque 120 exposants. L’intérêt des acteurs du secteur pour cet événement n’est pas fortuit. Selon les organisateurs, cette manifestation connaît «un tournant crucial» en raison de l’implication nouvelle du département de la Pêche maritime et de la filière des industries de la transformation des produits de la mer. Il faut souligner également que la nomination d’un nouveau ministre à la tête du secteur et la mise en œuvre d’un processus de concertation avec les différents acteurs du domaine, laisse espérer un avenir meilleur. Aussi, les professionnels ne veulent pas rester en marge de cette dynamique qui se profile au niveau de l’activité. Par ailleurs, de l’avis de tous, cette manifestation devrait avoir une autre dimension. Notamment, en menant une action de promotion à l’international et inciter les opérateurs étrangers à y venir. Par conséquent, les participants nationaux pourraient être encore plus nombreux au vu des affaires à réaliser et des contrats à décrocher. Pour Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, il est nécessaire, pour que la rencontre devienne un rendez-vous incontournable, d’impliquer les autres régions maritimes dans son organisation. En attendant, l’édition 2007 d’Agadir Fish Morocco a été notamment marquée par l’annonce de l’installation de l’entreprise française Moteurs Baudouin à Agadir. Le projet est déjà bien avancé puisque l’opérateur français annonce la commercialisation de la première production, la semaine prochaine. Selon Philippe Destenbert, PDG de Moteurs Baudouin, l’entreprise a racheté la société Diesel Marin Maroc et a investi au total deux millions d’euros pour son implantation dans la capitale du Souss. Cet investissement qui devrait générer une trentaine d’emplois qualifiés d’ici 2008, est entièrement justifié. «Le Royaume est, en effet, le premier client de Moteurs Baudouin à l’échelle internationale», précise le PDG. Selon lui, 50% du parc produit par le fabricant équipe les chalutiers marocains.Malika ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc