×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Agadir: Comment l’argane crée des niches d’investissement

    Par L'Economiste | Edition N°:2352 Le 01/09/2006 | Partager

    . Développement de maisons de massage à base d’huile . La ville en compte une dizaine L’HUILE d’argane constitue un véritable levier de développement dans le Souss. A Agadir ces dernières années, un nouveau concept est né autour de ce produit miracle considéré comme l’or vert de la région. Il s’agit d’établissements appelés communément «les maisons d«argane». Des structures qui offrent notamment détente et bien-être à leur clientèle grâce à des massages corporels réalisés à base d’huile d’argane. Aujourd’hui, le créneau, après avoir été investi pendant longtemps par des masseurs occasionnels sur les plages, connaît un véritable succès. La ville compte près d’une dizaine de commerces du genre qui proposent des massages d’une demi-heure à 2 heures pour le prix de 100 à 300 DH selon les établissements. Parallèlement, certains d’entre eux ont développé d’autres prestations dérivées et complémentaires, telles que la vente de toute sorte de produits comme les savons et les crèmes fabriqués localement à base d’argane. L’engouement de la demande autour d’une telle offre n’est pas fortuit. Hormis l’exotisme de la chose, les vertus thérapeutiques de l’huile –aujourd’hui mondialement reconnues- sont pour beaucoup dans la réussite du concept. Qualifiée de trésor berbère, l’argane -incontournable dans la médecine traditionnelle locale- est, selon des spécialistes, efficace comme soin pour la peau et les cheveux. Les industriels de la cosmétique sont de plus en plus nombreux à l’utiliser car elle a pour effet de diminuer les rides, de régénérer la peau et de réduire le taux de cholestérol. Ceci grâce à sa richesse en acides gras insaturés et en acides gras essentiels sans oublier son taux élevé d’antioxydants. Grâce à ces propriétés, elle a de même l’effet de prévenir l’athérosclérose. Par exemple, dans les contrées berbères, tout nouveau-né est enduit dès sa naissance d’huile. Pour stimuler son appétit, il reçoit avant sa première tétée un mélange d’argane, d’ail et de thym pilés. Le produit miracle mélangé avec du jus de citron est également utilisé par les femmes pour fortifier les ongles. Pour rendre la peau douce, elle s’enduisent d’un mélange d’huile d’argane et d’amande douce. En raison de sa richesse en vitamine E, l’huile d’argane a aussi des vertus cicatrisantes. C’est pour toutes ces qualités que les grands cosméticiens de la planète s’arrachent ce produit aujourd’hui. Un produit miracle disponible à plusieurs endroits, même sur les routes et dans les épiceries, malgré sa grande rareté. Pour être sûr de sa qualité, il est tout de même préférable de l’acheter auprès des coopératives ou dans des boutiques spécialisées, voire les grandes surfaces. Suivant son origine, le lieu de vente et sa qualité, son prix varie de 60 à 200 DH le litre.De notre correspondante, Malika ALAMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc