×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Agadir: Baisse de l’activité touristique en juillet

    Par L'Economiste | Edition N°:2354 Le 05/09/2006 | Partager

    . La station balnéaire a enregistré un recul de 14% en arrivées et 13% en nuitées au cours de ce mois. Selon les professionnels, c’est l’effet Coupe du monde Agadir, la capitale du Souss s’est vidée ces derniers jours de ses vacanciers. La période estivale a été faste pour tous les établissements d’hébergement sans exception. Tous les hôtels ont fait le plein notamment au mois d’août. Il n’y avait même pas assez de place pour la clientèle individuelle en raison de la forte demande des tour-opérateurs étrangers. Toutefois, si le secteur a réalisé de belles performances dans la station balnéaire au mois d’août, pas encore chiffrées, les résultats de juillet dernier, à en croire les professionnels, étaient moins luisants que ceux du même mois de l’année précédente. Les arrivées lors de juillet 2006 ont reculé de plus de 14% comparativement à juillet 2005. Pour leur part, les nuitées ont aussi régressé de près de 13% par rapport à la même période en 2005. Pour les opérateurs, cette baisse est tout simplement due à l’effet Coupe du monde sur la destination touristique car le ralentissement de l’activité ne marque que la première décade du mois de juillet. Ainsi pour un hôtelier, la saison qui démarre d’habitude vers le 23 juin n’a commencé que vers le 10 juillet. Au cours de ce mois, la clientèle européenne prédominait dans la cité. Même avec un léger recul de plus de 7% par rapport à la même période l’an dernier, le marché français était le premier pourvoyeur de touristes dans la station balnéaire avec plus de 22.600 visiteurs. Il était suivi de près par les nationaux avec 18.800 arrivées contre plus de 19.500 l’an dernier à la même période. Contrairement aux attentes, selon un professionnel, le marché russe n’a pas augmenté sur la station en raison de l’absence d’un deuxième charter sur la destination tel que l’avait annoncé pour la saison le tour-opérateur Go Tour. Même si les retombées des opérations promotionnelles menées sur le marché russe se font attendre, la clientèle en provenance des pays de l’Est sera probablement plus nombreuse en 2007, surtout que certains professionnels se préparent à participer à la foire de Varsovie qui se tiendra vers le 20 septembre. D’autres représentants du secteur préfèrent aller renforcer leur acquis sur le marché français au salon Top Résa de Deauville qui se tiendra à la même période. Outre ces opérations promotionnelles et l’élaboration d’une stratégie marketing pour les prochains mois, l’avenir de la destination repose, en perspective de la future station de Taghazout, sur le maintien de la qualité dans les hôtels de la ville. Il y va aussi de la mise à niveau de certains d’entre eux. Ceci de manière à tirer la station balnéaire vers le haut. Ainsi, il est nécessaire de réfléchir sérieusement à une solution pour arrêter l’érosion accélérée de la plage de la cité. L’animation de la ville est également à travailler à travers la multiplication des événements culturels.


    Régate et tournois de boxe

    Les professionnels de la ville ne ratent pas une occasion pour vendre ses potentialités via l’événementiel. Agadir a abrité lors du week-end dernier la quatrième édition de la régate Arrecife (Les îles Canaries)-Agadir. Plus de 300 personnes étaient au rendez-vous de la manifestation organisée par le Yacht club d’Agadir et le Casino club d’Arrecife. Du 6 au 18 septembre prochain, la ville accueillera le championnat du monde de boxe des juniors. La rencontre, organisée par la Fédération royale marocaine de boxe et la wilaya du Souss-Massa-Draâ, réunira 520 participants en provenance de 55 pays. De notre correspondante, Malika ALAMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc