×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Addoha souscrite 17,5 fois

Par L'Economiste | Edition N°:2314 Le 07/07/2006 | Partager

. 22.289 souscripteurs et un taux de satisfaction de 5,72% . L’action réservée à la hausse le 1er jour de cotation La cloche de la Bourse des valeurs de Casablanca a sonné pour la quatrième fois cette année. Après Risma, Mediaco Maroc et Cartier Saâda, c’était au tour du groupe Addoha de faire son entrée à la cote le 6 juillet. Une introduction en fanfare puisque dès son premier jour de cotation, l’action a dépassé les 10% autorisés dans la journée, affichant 850 DH, ce qui lui a valu d’être réservée à la hausse. Eu égard à la taille de l’opération (la deuxième plus grande introduction après celle de Maroc Telecom), la direction du groupe Addoha a pu compter, pour cette introduction, sur la présence de Fathallah Oualalou, ministre des Finances et de la Privatisation, et de Nabil Benabdellah, ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement. Ce dernier n’a pas manqué de louer «le grand pas vers la transparence du secteur des BTP, initié par cette introduction en Bourse d’Addoha». Le monde des affaires a notamment été représenté par Moulay Hafid Elalamy, nouveau patron des patrons. «L’opération de souscription a été un grand succès», lancera Anas Sefrioui, PDG du groupe Addoha, dont 35% du capital ont ainsi été mis en vente. «Celui-ci a d’ailleurs reçu une proposition d’achat de 35% de son capital par des investisseurs du Golfe, juste avant l’introduction en Bourse. Ces investisseurs ont tout simplement été séduits par l’organisation, le professionnalisme et les perspectives de développement de ce groupe», raconte anecdotiquement Mohamed Kettani, DG d’Attijariwafa bank, la banque qui a supervisé l’opération d’introduction. Maintenant, tout le monde est fixé: L’OPV a été souscrite 17,47 fois pour un montant de près de 48,3 milliards de DH. Le nombre d’actions demandées a dépassé les 82,5 millions alors que le groupe n’en offrait que 4,725 millions. L’offre Addoha a été souscrite par 22.289 investisseurs de 29 nationalités différentes. Parmi celles-ci, l’on retrouve des Français et des investisseurs du Golfe. La répartition par type d’ordre révèle une nette dominance des personnes morales et institutionnels qui ont raflé 60% des titres mis en vente (cf. www.leconomiste.com). Les personnes morales et physiques marocaines et étrangères s’en sont vu attribuer 39,7%. Le reste (0,26%) revient aux salariés du groupe. Naoufal BELGHAZI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc