×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Accord d'association Maroc-UE: Première réunion préparatoire à Bruxelles

Par L'Economiste | Edition N°:397 Le 10/12/1998 | Partager

L'accord d'association Maroc-UE, qui attend la ratification de l'Italie, devra probablement entrer en vigueur en mars-avril de l'année prochaine. Une délégation s'est rendue à Bruxelles pour participer à la première réunion préparatoire pour sa mise en oeuvre.

Vraisemblablement, l'accord de libre-échange entre le Maroc et l'Union Européenne devra entrer en vigueur dès mars-avril 1999. Depuis sa signature le 26 février 1996, l'accord n'attendait plus que la ratification des parlements nationaux des Quinze. "Un véritable cauchemar", selon l'expression d'un expert européen à Bruxelles. Rien que pour la Belgique, le texte a dû être soumis à pas moins de sept passages auprès des différents parlements régionaux avant qu'il ne soit ratifié. Maintenant, il ne reste plus que l'Italie pour que l'accord entre en application. "Le dossier est devant la Commission des Affaires Etrangères du Sénat italien qui devra le ratifier prochainement", assure M. Lucio Guerrato, chef de la Délégation Européenne à Casablanca.
Par ailleurs, une délégation officielle marocaine s'est rendue les 30 novembre et 1er décembre à Bruxelles pour participer à la première réunion préparatoire pour la mise en oeuvre de cet accord. Ainsi, les deux parties (européenne et marocaine) se sont entendues sur l'application du démantèlement tarifaire et l'harmonisation douanière, plus particulièrement la transposition des nomenclatures du système harmonisé. Selon les experts marocains, la libéralisation a déjà commencé pour certains produits par une réduction substantielle des droits de douane, voire par une élimination pure et simple des droits. Pour ces produits, qui figurent dans le programme de démantèlement, il n'existe donc aucun inconvénient à ce qu'ils soient libéralisés dès l'entrée en vigueur de l'accord.

Appels d'offres


Côté coopération financière, cinq conventions, déjà approuvées par le Comité Med, ont été signées hier 9 décembre à Rabat. Il s'agit respectivement de 40 millions d'Ecus(1) pour soutenir l'éducation de base, 28,4 millions pour un projet de développement rural intégré, 20 millions pour l'appui à la santé de base, 15,5 millions pour la normalisation et la gestion qualité et 6 millions pour l'appui aux jeunes et aux sports.
Cette signature fait suite à l'approbation en Comité Med la semaine dernière de plusieurs projets d'un montant global de 64 millions d'Ecus, l'équivalent de 700 millions de DH(2). Avec ces derniers projets, les programmes financés jusqu'ici par la ligne Meda ont totalisé une enveloppe de 476,5 millions d'Ecus. Ce qui fait près de 26,5 millions de plus que les objectifs initiaux.
Les appels d'offres sont déjà lancés pour une partie des projets, le reste le sera au cours de l'année prochaine. Celle-ci verra par ailleurs le lancement de la Rocade méditerranéenne (plus de 80 millions d'Ecus), le plus important projet jamais réalisé au Maroc par l'Union Européenne, est-il souligné. Parmi les autres projets retenus pour 1999 figurent le soutien à la flotte de pêche côtière artisanale (12 millions d'Ecus), l'appui au plan de cartographie géographique (12 millions), aide aux organisations non gouvernementales (4 millions) et un projet-pilote d'un petit million d'Ecus pour le microcrédit.
L'enveloppe définitive accordée par Meda au Maroc, pour la période 1996/1999, devra donc approcher les 580 millions d'Ecus.

Ghassan KHABER

(1) 1 Ecu =10,9 DH.
(2) CF L'Economiste du 7 décembre 1998.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc