×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

L’impact du terrorisme sur le tourisme mondial

Par Fatim-Zahra TOHRY | Edition N°:4811 Le 12/07/2016 | Partager
Les clients s’éloignent des destinations phares
Turquie, Tunisie, Egypte… des mesures chocs
Des chiffres positifs en Europe
terrorisme_afrique_4811.jpg
 

Plusieurs clients étrangers s’éloignent des pays dont l’activité économique dépend du tourisme. Pour leur choix de la destination, les voyageurs sont influencés par la menace terroriste, d’après un sondage réalisé par IPK International, consultant spécialisé dans le tourisme, cité par Le Monde daté du 1 juillet 2016. Si 15% déclarent renoncer à se rendre à l’étranger, 25% choisissent des destinations perçues comme sûres. Si le Maroc n’est pas directement touché par ces derniers évènements, le pays perd clairement en attractivité et dégringole dans la hiérarchie des voyageurs des principaux marchés émetteurs. Le dernier warning en date provient des tour-opérateurs français avec un recul de 30% des ventes à destination du Maroc  (cf. notre édition N°4807 le 01/07/2016). Tour d’horizon:

Turquie: Le secteur touristique désespère 
En mai dernier, la Turquie a affiché sa plus forte baisse d'arrivées en 22 ans, avec une chute de près de 35% du nombre de touristes étrangers (à 2,5 millions de visiteurs). Le secteur est très affecté par la série d'attaques enregistrée depuis le début de l'année. Les attentats ont sinistré une industrie qui est l'un des grands pourvoyeurs de devises de l'économie, avec près de 30 milliards d'euros par an. Plusieurs pays dont les Etats-Unis et l'Allemagne ont mis en garde leurs ressortissants contre les menaces qui pèsent sur le pays. Si le nombre de touristes russes s'est effondré en raison de la brouille diplomatique entre Ankara et Moscou (90%), les arrivées ont baissé aussi pour les autres nationalités (Allemands, Géorgiens et Britanniques en tête). Au total, sur les cinq premiers mois de l'année, elles ont baissé de 23%. Seule lueur d’espoir, le président russe Vladimir Poutine a ordonné la levée des sanctions contre la Turquie dans le domaine touristique. 

Tunisie: Soleil, mer,  sécurité …
Policiers en quad sur les plages, portiques à l'entrée des hôtels … Après les attentats qui ont secoué le pays, les autorités tunisiennes renforcent la sécurité pour tenter de regagner la confiance des vacanciers qui ont déserté le pays. La désaffection des Britanniques, mais aussi des Français ou des Allemands (malgré l'absence d'avis comparable) pèse lourdement sur le secteur touristique, qui représente en temps normal quelque 7% du PIB et 400.000 emplois. Au premier trimestre 2016, les recettes ont chuté de 51,7% par rapport à la même période de 2015. L'an dernier le nombre de touristes européens avait déjà plongé de 65,8% par rapport à 2010, année de référence pour le secteur. Après les attentats, Tunis mise sur «le tout-sécuritaire» mais aussi sur les campagnes de promotion à l’étranger. 

Egypte, un plan d’impact sur le tourisme
Pour relancer le tourisme égyptien, le ministère du Tourisme a lancé le «Plan d'impact sur le tourisme 6x6». Les thèmes sont axés notamment sur un nouveau partenariat, la création de nouvelles destinations, des mesures pour attirer les investissements internationaux tout en mettant l’accent sur le tourisme vert. Le tourisme est en pleine crise. Avec 6,1 milliards de dollars en 2015, les revenus de ce secteur clé ont chuté de 15% par rapport à l’année précédente. En 2015, près de 10 millions de touristes étrangers ont visité le pays des Pharaons.  Le secteur, qui pèse 11,4% du PIB, représente plus d’un emploi sur dix en Egypte (2,6 millions de personnes), mais ce chiffre devrait baisser, selon le Conseil mondial du tourisme et des voyages (WTTC).

Vacances des Français cet été
Les derniers événements (succession des grèves, galère dans les transports ferroviaire et aérien, tension sociale) ont incité les Français à plier bagage pour d’autres destinations. Un peu plus de 27 millions envisagent de voyager cet été. C’est légèrement moins qu'en 2015 (avec 28,9 millions). Sur 27,6 millions de partants, 20,1 millions vont opter pour une destination en France (soit 1,5 million de personnes en moins que l'été dernier) et 7,5 millions pour l'étranger. L'Espagne, l'Italie et le Portugal, de même que des destinations long-courrier sont autant de destinations envisagées. Le gouvernement français a annoncé la mise en place d'un «comité d'urgence économique» pour le secteur touristique qui représente 7% du PIB de la France et 2 millions d'emplois directs et indirects.

Au niveau mondial,  les effets limités
Le Conseil mondial du tourisme et du voyage estime que la croissance du tourisme mondial atteindra 3,5% en 2016 et que les conséquences des attentats seront limitées. En Europe, le secteur touristique continue d'enregistrer des chiffres positifs en 2016 à la suite de la hausse de 5% du nombre de touristes internationaux arrivés l'année dernière, selon Organisation mondiale du tourisme (OMT). Toutefois, les préoccupations d'ordre sécuritaire et les nouveaux moyens facilitant les déplacements nécessitent un suivi afin d'en évaluer les retombées sur le tourisme à moyen terme. D’après la Commission européenne du tourisme (CET), une grande majorité des destinations a fait état de résultats positifs au cours des deux premiers mois de l'année. Les pays les plus performants sont la Slovaquie (+30 %), la Serbie (+24 %) et la Roumanie (+20 %) qui enregistrent une croissance à deux chiffres. Parmi les destinations les plus plébiscitées, l'Espagne, l'Autriche et l'Allemagne forment le trio de tête. 

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    ma[email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc