×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Maroc-France
Les régions au service du business

Par Mohamed CHAOUI | Edition N°:4776 Le 19/05/2016 | Partager
Dari Couspate investit près de 60 millions de DH
Charles Frères et Drimano scellent officiellement leur alliance
mohamed_khalil_et_georges_hallary_076.jpg

Mohamed Khalil, président de Dari Couspate et Georges Hallary, vice-président de Clextral, en compagnie de l’ambassadeur de France à Rabat, Jean-François Girault, ont signé un contrat d’acquisition de deux lignes de production permettant à la société marocaine de porter sa capacité de production à 120.000 tonnes par an contre 90.000 actuellement (Ph. Bziouat)

D’emblée, l’ambassadeur de France à Rabat Jean-François Girault a planté le décor: «la visite au Maroc de Laurent Wauquiez a lancé un certain nombre de jalons de la coopération, en particulier dans le domaine économique où nous avons tant de choses en commun».
Pour son premier voyage à l'étranger, Laurent Wauquiez, président du conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes, a ainsi choisi le Royaume pour mettre sur les rails cette coopération décentralisée. Cette visite devra permettre d’aller plus loin avec les entreprises et les collectivités territoriales, a noté le diplomate qui a formulé «le vœu que ce nouvel élan créé sera suivi par d’autres rencontres dans la région pour construire dans cette voie». A cette occasion, Wauquiez a présidé, en compagnie de son homologue de la région de Rabat Salé Kénitra, Abdessamad Sekkal, la signature de deux conventions dans le secteur agro-alimentaire (cf. www.leconomiste.com). La première entre l’entreprise française Clextral et la marocaine Dari Couspate, cotée à la bourse de Casablanca et spécialisée dans la fabrication des pâtes alimentaires et surtout du couscous. Ce document prévoit l’acquisition de deux lignes de production. «Ce qui va porter à l’horizon 2018-2019 la capacité de production à 120.000 tonnes par an contre 90.000 tonnes actuellement. Il s’agit d’un investissement de près de 60 millions de DH», a souligné Mohamed Khalil, le président de Dari Couspate. Cependant, les deux sociétés se connaissent depuis 20 ans, pour avoir travaillé ensemble. «La société fournit les équipements, en fonction des besoins de Dari Couspate», a-t-il ajouté.  
La deuxième convention signée concerne les boyauderies Charles Frères (France) et Drimano (Maroc), qui fêtent 20 ans de coopération. L’entreprise marocaine fabrique 150 millions de mètres de boyaux chaque année. La production est destinée à la charcuterie. «La matière première vient de près de 40 pays. Ce partenariat, d’abord artisanal, s’est élevé au stade industriel. Aujourd’hui, l’entreprise compte 350 ouvriers. Et ces boyaux sont exportés dans le monde entier», a indiqué le PDG de Charles Frères, Philippe Leymonie. Pour lui, «le Maroc va devenir une place mondiale dans ce créneau,  avec l’arrivée des délocalisations des entreprises chinoises».

 

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc