×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Export

Conseil et services: Le tremplin du Sénégal

Par Amin RBOUB | Edition N°:4765 Le 04/05/2016 | Partager
Une mission de prospection jusqu’au 5 mai à Dakar
Une porte d’entrée pour 14 pays de la région
18 entreprises pour vendre des prestations à forte valeur ajoutée

Les agences conseil et les prestataires de services prospectent le marché sénégalais. Une importante délégation de 18 entreprises opérant dans les services et le conseil fait le déplacement du 3 au 5 mai à Dakar. Une opération montée conjointement par Maroc
Export et la fédération commerce &  services (FCS) de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM). «La mission constituera une occasion pour les opérateurs marocains de prospecter et d’explorer les opportunités d’affaires existantes sur le marché sénégalais et de consolider les relations de partenariat déjà établies », expliquent les organisateurs de cette mission.
En marge de cet événement, des ateliers thématiques sont programmés. L’objectif étant de présenter aux hommes d’affaires sénégalais l’expérience et les références acquises au Maroc, en matière de consulting et de service.
Il va sans dire que le secteur du conseil et des services est incontestablement l’un des plus dynamiques de l’économie marocaine. Il est également une référence solide dans le monde arabe et en Afrique. Sauf que ce type d’activité n’a commencé à se développer en Afrique subsaharienne que lors de la dernière décennie. La conjoncture difficile a un tant soit peu brimé l’élan de la croissance de ce secteur au Maroc. D’où la prospection de nouveaux débouchés dans des marchés porteurs qui garantissent des relais de croissance.
«Même si les métiers du conseil ont été très peu développés en Afrique jusqu’au début des années 2000, ils ont pris un essor considérable au cours de la dernière décennie », précise-t-on auprès de Maroc Export. Cette dynamique s’explique notamment par le libéralisme économique et par l’engouement des IDE, en provenance des différentes parties du monde (Chine, Russie, France, Etats-Unis, Turquie, Maroc…). Pour le cas du Sénégal, les services professionnels, les services financiers, l’immobilier et le conseil sont tous susceptibles de générer de la croissance économique vu qu’il s’agit des secteurs à fort potentiel économique, fait valoir le CMPE (Centre marocain de promotion des exportations).
Dans ce contexte, les entreprises marocaines ont des opportunités d’affaires à saisir, tant sur le marché sénégalais qu’au Mali, Côte d’Ivoire, Burkina Faso… La région recèle un potentiel énorme. Le marché sénégalais représente une véritable porte d’entrée pour les pays de la zone UEMOA et pour les 14 autres membres de l’organisation sous régionale. A lui seul, le Sénégal offre de multiples opportunités à travers son Plan Emergence, qui annonce tout un processus de réformes en vue de promouvoir les investissements privés. L’enjeu étant d’assurer un cadre macro-économique stable. Selon les experts et consultants de Maroc Export, «le Maroc doit adopter une politique de coopération productive avec le Sénégal afin de créer des relations de proximité entre les filières porteuses de complémentarités et garantes de compétitivité partagée».

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc