×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4755 Le 20/04/2016 | Partager

• Conseil de gouvernement ce jeudi
Le Conseil de gouvernement qui se réunira, ce jeudi 21 avril, examinera trois projets de décret. Le premier porte sur la création d’une bourse au titre de la formation des bénéficiaires du programme de parachèvement de la qualification des licenciés. Les deuxième et troisième projets de décret concernent respectivement, la création d’une rémunération récompensant les prestations fournies par le ministère de la Culture au niveau du théâtre Mohammed VI d’Oujda et de l’institut national des sciences de l’archéologie et du patrimoine. F.Z.T.

• Tria: +20% de croissance à l’export
Le couscous et les pâtes alimentaires de Tria cartonnent à l’export. Chaque année, la marque, dont seulement 10% de la production est tournée à l’international, augmente son chiffre d’affaires de 10 à 20% dans les 20 pays qu’elle dessert. Elle compte ainsi développer encore plus sa présence à l’international. Actuellement, Tria prépare un nouveau produit pour l’export. Il s’agit d’un couscous aromatisé qui sera disponible dans les prochains mois. A.Na

• Automobile: MedZ en opération séduction
MedZ, filiale du groupe CDG spécialisée dans l’aménagement et la gestion de parcs d’activités industriels, offshoring et touristiques, a tenu hier mardi une rencontre avec une délégation de la FIEV (Fédération française des industries des équipements pour véhicules). La mission comprend une quarantaine d’équipementiers automobiles, essentiellement français, ainsi que des responsables de PSA. Cette réunion, organisée en partenariat avec l’Amica, s’est tenue au sein d’Atlantic Free Zone (AFZ) de Kénitra, en marge du Salon de la sous-traitance automobile de Tanger.  Livrée il y a seulement 4 ans, cette zone abrite 9 unités opérationnelles qui devraient générer un investissement de 2,6 milliards de DH. S.F.

• Le salon de la sous-traitance ouvre ses portes
Une 3e édition du salon de la sous-traitance doit démarrer aujourd’hui à la zone franche de Tanger. L’événement est organisé par l’Amica en collaboration avec la zone franche de Tanger et l’Association des investisseurs de la zone franche de Tanger. Près de 200 exposants dont des équipementiers et des fournisseurs sont attendus lors de cette édition, en plus de la participation remarquée de Renault et de PSA. En marge du salon, il est prévu plusieurs inaugurations comme celle de la plateforme logistique du groupe M&M ou du lancement des travaux d’autres projets comme celui de la future usine du spécialiste en câbles Acome. A.A.

• Enseignement: Les Britanniques arrivent
Après les Français, les Espagnols, les Américains, et tout récemment les Belges, c’est autour des Britanniques de se lancer dans le marché de l’enseignement au Maroc. Le groupe à capitaux maroco-britanniques «British International School Casablanca» doit en effet ouvrir en septembre.  Le site est déployé au quartier Californie. Selon les premières indiscrétions, le contenu pédagogique sera conforme au cahier du système éducatif britannique. M.B.

• Douane: Attention à la détaxe!
Suite à la convention permettant aux services fiscaux et douaniers marocains et certains pays européens d’échanger automatiquement leurs données, quelques voyageurs se sont laissé surprendre. S’ils bénéficient d’une détaxe en Europe, ils doivent payer cette taxe en rentrant au Maroc. N.S.  

• Eolien: Le Maroc, second de la région Mena
Le Maroc est le 2e plus important marché éolien de la zone Afrique-Moyen-Orient en termes de capacité installée cumulée, selon le rapport mondial publié hier par le Global wind energy council (GWEC). Le Royaume totalise, à fin 2015, un volume de 787 MW, talonnant de près l’Afrique du Sud qui continue d’avoir le lead dans la région avec 1.053 MW installés. Le Maroc a encore des cartes à jouer à moyen terme avec la réalisation prochaine du programme éolien intégré de 850 MW, remporté récemment par un consortium d’entreprises mené par Nareva Holding. S.F.

• Un forum BP sur l’efficacité énergétique
Le groupe bancaire réunit ce 20 avril à Casablanca plus de 300 sociétés ainsi que des experts nationaux et étrangers. Ils discuteront de l’intérêt de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables pour la compétitivité des entreprises.
Mohamed Benchaaboun, président du groupe BP, Mamoun Bouhdoud, ministre délégué chargé des PME et de l’intégration sociale ou encore Miriem Bensalah Chaqroun, présidente de la CGEM, sont attendus à cette rencontre. F.Fa

• AWB s’intéresse à la transformation digitale
Attijariwafa bank organise ce jeudi un séminaire sur «la transformation digitale dans l’entreprise:(r)évolution des pratiques». Animé par Franck Confino, consultant international, l’événement est destiné aux 100 DRH de la clientèle corporate du groupe et de ses filiales spécialisées. M.A.B.

• Affaire CNSS: L’ex-DG plaide l’acquittement
C’est une longue affaire judiciaire qui vit ses dernières heures. Les plaidoiries se poursuivent dans le procès CNSS. Une vingtaine de personnes sont poursuivies pour dilapidation de deniers publics. L’ancien directeur général, Rafiq Haddaoui, a plaidé l’acquittement. De même pour un ex- informaticien. «Hassan Kadiri se retrouve jugé pour des faits remontant aux années 1980 alors qu’il n’a intégré la Caisse nationale de sécurité sociale qu’en 1992», selon la défense. Ils sont 16 avocats à plaider dans ce procès fleuve. Le débat public dure depuis plus de quatre ans à la Chambre des crimes financiers de la Cour d’appel de Casablanca. F.F.
• Casablanca: Nouveau marché paysager à prendre
Casa Aménagement vient de lancer l’appel d’offres relatif à la réalisation des travaux d’aménagement paysager du square Karl Fick (situé non loin de l’immeuble 17 étages).
Le coût des prestations est estimé à près de 3,6 millions de DH. L’ouverture des plis est prévue jeudi 19 mai prochain. A.E.  
• Azoulay porté à la présidence de l’InstitutPierre Mendès France
André Azoulay est le nouveau président de l’Institut Pierre Mendès France. Le conseiller du Roi remplace le journaliste et écrivain Eric Roussel, en poste depuis 2007.
Azoulay qui fut membre de «l’Alliance des civilisations» des Nations unies (ONU) (2005-2006), présida la fondation euro-méditerranéenne Anna Lindh pour le dialogue entre les cultures de 2008 à 2015, et fut également membre du comité stratégique du Conseil culturel de l’Union pour la Méditerranée (2009-2013). M.A.B.

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc