×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Le plein d’exposants pour Tanger-Bat

Par Ali ABJIOU | Edition N°:4755 Le 20/04/2016 | Partager
Plus de 120 exposants pour la 1ère édition dont une majorité de promoteurs de la région
Porté par des institutionnels, l’objectif est d’en faire un événement pérenne
tanger_bat_055.jpg

Tanger a su profiter de ses avantages comme sa proximité géographique de l’Europe avec le port TangerMed (Ph. Adam)

Première édition réussie pour Tanger-Bat, le salon du bâtiment et de l’immobilier de la région. Le salon s’est tenu la semaine dernière à Tanger à guichets fermés au grand plaisir de la délégation régionale du ministère de l’habitat et de la planification de la ville, organisatrice de l’événement en partenariat avec le Centre régional de l’investissement et la Chambre de commerce, services et d’industrie de la Région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.
Plus de 120 exposants ont répondu présent pour cet événement, le premier salon de cette taille consacré aux BTP que connaît la région. L’événement tombe à point nommé pour une région qui a été l’une des pionnières en matière de mise à niveau urbaine avec le dernier chantier lancé dernièrement pour Al Hoceima et ses environs, selon Nabil Benabdellah, ministre de l’habitat et de la politique de la ville. Pour Al Hoceima qui fait suite à Tétouan et Tanger, le montant global des investissements consentis est d’environ 20 milliards de DH dans le cadre de projets intégrés urbains en cours de réalisation d’ici la fin de la décennie. En plus, pour Tanger, c’est tout un programme de réaménagement doté de près de 7 milliards de DH pour le réaménagement du port de la ville et de son environnement immédiat.  
Tanger-Bat compte capitaliser sur ces investissements publics en encourageant les initiatives privées. «Il s’agit d’une première édition que nous voulons inscrire dans la continuité» affirme Omar Moro, président de la Chambre. «Tanger et la région en entier en effet méritaient un événement de cette stature», poursuit pour sa part Omar Chraibi, directeur du CRI de la Région. Ce dernier assure même qu’un travail important est en cours pour se dépasser lors de la prochaine édition.
Du côté des professionnels, l’euphorie était de mise face au grand nombre de visiteurs. Selon les premières estimations, plusieurs milliers d’acheteurs potentiels ont fait le déplacement vers la corniche de Tanger où était installé le chapiteau du salon sur près de 3.600 m2. Des occasions de vente sur lesquelles les opérateurs sont encore en train de travailler. Il faut rappeler que l’achat d’un bien immeuble est une opération lourde qui requiert plusieurs négociations et une longue réflexion et ce salon devrait certainement aider à en réduire les délais.
De  notre correspondant, Ali ABJIOU

 

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc