×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Export

Aéronautique Matis
Aerospace primée par Boeing

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:4755 Le 20/04/2016 | Partager
Elle figure parmi les 430 meilleurs fournisseurs du groupe à l’échelle mondiale
Un gage de qualité pour le «Made in Morocco»
Exportations du secteur: 5% contre 1% il y a 10 ans
matis_aerospace_055.jpg

Matis Aerospace s’est vu décerner le prix Argent de Boeing des meilleurs fournisseurs au niveau mondial. C’était dans le cadre de la participation du Maroc aux rencontres d’affaires "Aerospace & Defense Suppliers Summit", sous la présidence de Moulay Hafid Elalamy, ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie numérique, organisées par  Maroc Export et le Gimas à Seattle les 14 et 15 avril (Ph. L’Economiste)

Une consécration pour l’aéronautique marocain. Matis Aerospace vient d’obtenir le prix argent de Boeing des meilleurs fournisseurs au niveau mondial. Le fournisseur du géant américain, spécialisé dans la fabrication des câblages aéronautiques, a été primé pour sa livraison dans les délais (100%), son niveau de qualité (99,92%)  et pour son taux d’acceptation sur 12 mois à 99,8%. Cette année, à l’occasion du 100e anniversaire  de  Boeing, 430 fournisseurs ont remporté ce prix sur plus de 14.000 référencés dans le monde. A travers cette consécration, Boeing récompense ses meilleurs fournisseurs sur la base de leurs performances qualité et taux de service. Cette distinction intervient dans le cadre de la participation du Maroc aux rencontres d’affaires "Aerospace & Defense Suppliers Summit",  organisées par Maroc Export et le Gimas à Seattle, les 14 et 15 avril.
Pour rappel, cet évènement a été marqué par la participation de 4 représentants marocains des écosystèmes aéronautiques, notamment  l’ingénierie, l’assemblage, les systèmes électriques (EWIS) et l’entretien, réparation & révision (MRO).
Ont pris part au sommet, plus de 800 entreprises de l’industrie aéronautique nord-américaine et mondiale de 40 pays, dont 600 exposants avec plus de 11.000 rendez-vous BtoB au programme. A travers ce rendez-vous, le "Made in Morocco" pourra se targuer du renforcement de son contenu technologique et de son positionnement sur les chaînes de valeur mondiale.
Aujourd’hui, l’industrie aéronautique marocaine  contribue au total des exportations à hauteur de 5% contre 1% il y a une décennie. Orienté 100% vers l’export, le secteur aéronautique est considéré parmi les moteurs de croissance qui devraient représenter 70% de la croissance industrielle au Maroc. Selon les derniers chiffres du Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (Gimas), le secteur a enregistré en 2014 un chiffre d’affaires à l’export de plus d’un milliard d’euros contre 770 millions en 2012.
Le Maroc présente une offre intégrée regroupant 8 principaux domaines d’activité: travail des métaux, électronique/avionique, services, fabrication de pièces composites, maintenance/réparation, support technique, assemblage de sous-structures…
Les efforts d’accroissement concurrentiel se poursuivent avec la mise en place du plan d’accélération industrielle (PAI) 2014-2020. En effet, à fin juillet 2015, six écosystèmes ont été lancés. Ces locomotives contribueront d’ici 2020 à créer 23.000 nouveaux emplois, soit le triple de l’effectif actuel, à doubler le chiffre d’affaires à l’export pour le porter à 16 milliards de DH, à atteindre un taux d’intégration locale de 35% et à drainer plus de 100 nouveaux acteurs.

Perspectives très favorables

D’après l’Aerospace Industries Association (AIA), l’aéronautique emploie quelque 624.000 salariés aux Etats-Unis pour un chiffre d’affaires consolidé de 223 milliards de dollars. Le secteur enregistre une nouvelle phase de croissance et les perspectives du marché sont aujourd´hui très favorables avec à la fois un développement et un renouvellement de la flotte aéronautique mondiale. Chef de file de l’aéronautique, Boeing est le premier avionneur mondial devant Airbus et Bombardier, et le premier en termes de nombre d'avions commerciaux produits annuellement.

 

 

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc