Société

Journées du Patrimoine
Quand les Casablancais redécouvrent leur ville

Par Aïda BOUAZZA | Edition N°:4735 Le 23/03/2016 | Partager
La 8e édition du 28 mars au 3 avril
250 guides médiateurs accompagneront les visiteurs
journees_du_patrimoine_casa_035.jpg

L’édition 2015 a réuni plus de 22.000 participants dont 7.000 élèves. Depuis  8 ans, cet évènement, qui à sa création ne durait qu’un jour, a pris de l’ampleur en s’étendant quelques années après sur une semaine

(Source: Casamémoire)

Pour leur 8e édition, les Journées du Patrimoine (JDP) sortent des murs de la ville blanche et élargissent leurs horizons. Après avoir reçu des villes comme Dakar et Ramallah comme invités d’honneur, la capitale économique se focalisera cette fois-ci  sur elle-même et s’articulera ainsi autour du thème «Casablanca extra muros. Ville pour et par ses habitants» et se tiendra du 28 mars au 3 avril. Absorbés par leur quotidien, les habitants ne prennent pas le temps de lever les yeux pour observer et admirer l’architecture art-déco des immeubles qui les entourent. Les JDP permettront ainsi aux visiteurs de porter un regard nouveau sur ces bâtiments d’une grande richesse architecturale qui font partie de leur quotidien tout en apprenant à mieux connaître leur histoire.
A l’instar des éditions précédentes, les JDP offrent une pléiade d’activités au public en collaboration avec la ville de Casablanca et la région du Grand Casablanca ainsi qu’avec le soutien de l’Institut français du Maroc…
Le 1er avril sera consacré aux «Enfants du Patrimoine». Cette journée permettra aux élèves d’établissements scolaires publics et privés de la Région du Grand Casablanca de déambuler dans les rues des quartiers historiques. Quant au weekend du 2 et 3 avril, point d’orgue des JDP, des visites seront assurées par 250 guides médiateurs qui feront découvrir ou redécouvrir la ville à pied ou en bus. Des escales sont prévues à l’ancienne Médina passant par la place et le boulevard Mohammed V, puis Hay Mohammadi, le quartier des Habous, Les Roches Noires et enfin la ville de Mohammedia.
Afin de mettre en lumière ce patrimoine, une riche programmation culturelle qui s’inscrit dans l’espace public est proposée gratuitement. Des lieux emblématiques de la ville blanche comme la Fabrique culturelle des anciens abattoirs, la Coupole, le Centre culturel des Etoiles de Sidi Moumen… seront investis. Les festivités seront ouvertes le 28 mars avec un concert de Jamal Nouman. Au programme également des projections, ateliers, conférences, tables rondes, cirque, la 2e Nuit Electronique…  
Les Journées du Patrimoine casablancaises sont un projet qui a donné naissance aujourd’hui à d’autres manifestations du genre dans de nombreuses villes. C’est le cas notamment de Rabat-Salé, Tétouan, El Jadida et Meknès.
Cette manifestation est organisée par Casamémoire, association à but non lucratif de sauvegarde du patrimoine architectural du XXe siècle au Maroc créée en 1995. 

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc