Régions

Tétouan: Les infrastructures sportives se mettent en place

Par Ali ABJIOU | Edition N°:4733 Le 21/03/2016 | Partager
La construction du futur grand stade devra démarrer avant fin 2016
D’autres stades de proximité seront construits cet été
tetouan_stade_033.jpg

Le futur stade sera situé dans le quartier Malalliene, à proximité de l’autoroute Tétouan-Fnideq
 (Source: Maquette APDN)

Tétouan est au plus près d’avoir un nouveau stade. Les travaux de ce dernier devraient démarrer bien avant la fin de l’année. Un appel d’offres pour les travaux de gros œuvres vient d’être publié par l’Agence de développement des provinces du Nord, maître d’œuvre du projet. L’ouverture des plis aura lieu en avril et la durée des travaux est fixée à 18 mois, selon une note de l’agence. Le projet est réalisé sur 36 hectares dans les environs de la ville et sera doté des plus récents raffinements technologiques afin de répondre aux exigences internationales, en particulier celles de la FIFA, dans les domaines de la sûreté, de la sécurité et de la qualité de service. Le futur stade offrira une architecture innovante et moderne signée de la main de  Nawfal Bakhat. La conception devrait optimiser les espaces pour une gestion fluide des supporters et visiteurs. Dans le cas de ce stade, cela semble impérieux, la capacité devant atteindre les 40.000 places. En plus d’un stade principal, cette future structure sportive disposera de quatre terrains d’entraînement, d’une tribune officielle, de zones pour les joueurs et les arbitres, d’un centre de presse et un espace dédié à des activités administratives. Le futur grand stade de Tétouan abritera également des salles de premiers soins, un centre médical, une salle de conférences, des cafés et des restaurants, des locaux commerciaux, des parkings et des espaces verts ce qui ne manquera pas d’en faire un espace idéal pour l’organisation d’activités et de manifestations sportives de haut niveau.
Le stade fait l’objet d’un partenariat entre le ministère de l’Intérieur, le ministère de la Jeunesse et des Sports, l’ADPN et le Conseil provincial de Tétouan. Le financement global s’élève à 700 millions de dirhams. Pour la partie gros lot, le budget prévu est de 311 millions de dirhams. En parallèle, le stade historique de la ville ne sera pas oublié. Un appel d’offres a été lancé pour la rénovation des gradins de Saniat Rmel afin de continuer à servir de lieu d’activité sportive en plein centre-ville. Des travaux de construction pour 4 terrains de sport de proximité devront eux aussi démarrer incessamment. Deux appels d’offres pour leur construction et équipement pilotés eux aussi par l’agence du Nord viennent d’être publiés. Le budget prévu pour leur réalisation est estimé à près de 6 millions de dirhams. Ces projets rentrent dans le cadre du projet de réhabilitation urbaine baptisé «Tétouan 2018» avec un investissement prévu de 5,5 milliards de dirhams.
De notre correspondant,
Ali ABJIOU

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc