×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    BTP/Construction
    Loxam Maroc investit gros pour sa croissance

    Par L'Economiste | Edition N°:4716 Le 25/02/2016 | Partager
    100 millions de DH entre extension de réseau et acquisition de matériel neuf
    20 à 50% de croissance sur un segment dominé par l’informel

    La conjoncture sectorielle ne refroidit pas les appétits de croissance de Loxam Maroc. Malgré les hauts et les bas du secteur du BTP ces dernières années, la filiale du géant européen de la location de matériels et engins compte muscler sa présence sur le marché marocain. L’enseigne compte investir un minimum de 100 millions de DH sur les prochaines années pour densifier son maillage territorial. «Le secteur est en train de se restructurer. Il va y avoir beaucoup de changements sur les prochains mois et années, avec de nouveaux entrants. Nous devons nous mettre en situation de recevoir toutes ces mutations», explique Adil Saoudi, directeur général de Loxam Maroc.

    Dans le détail de son plan stratégique de développement, la société met en priorité l’extension de son réseau de distribution avec l’ouverture de nouvelles agences et l’investissement dans l’acquisition de matériel neuf. L’enseigne opère déjà sur des marchés à fort potentiel comme Casablanca, Marrakech, Tanger et El Jadida. Les prochaines ouvertures d’agences devraient se faire dans les régions sud du Royaume, notamment à Laâyoune et Dakhla.  L’entreprise vient également de procéder à une opération de croissance externe en acquérant, en 2015, Maroc Elévation, une filiale d’Access Industrie France. Ce projet permet à Loxam Maroc de se positionner davantage  sur le segment de l’élévation (nacelles et plateformes) et de la manutention (chariots télescopiques). L’opérateur étoffe son offre pour se démarquer davantage sur un marché du locatif largement dominé par l’informel.

    L’activité, quant à elle, est sur un trend positif malgré les difficultés du secteur. «Depuis notre arrivée sur le marché en 2011, nous sommes sur un rythme de croissance plus que respectable, qui fluctue entre 20 et 50% en fonction des années», rappelle Adil Saoudi. L’enseigne a bouclé 2015 avec un chiffre d’affaires de 37 millions de DH, en nette amélioration par rapport à 2014 (19 millions de DH). «L’année dernière a été assez particulière parce que nous avons beaucoup investi en matériel neuf et en ouverture d’agences, mais nous avons conservé un cash-flow positif», explique le DG de Loxam Maroc. Pour rappel, l’enseigne est le fruit d’une joint-venture montée et détenue à parts égales entre les groupes Loxam et Stokvis Nord Afrique.

    Quand l’opérateur veut tirer le marché

    En grandissant, Loxam Maroc a évidemment comme objectif de se positionner en acteur de  référence sur son segment de prédilection. L’entreprise développe déjà une gamme de services diversifiée allant de l’énergie au compactage, en passant par le terrassement et la construction modulaire. Un autre domaine d’activité stratégique a mené à une offre dédiée à la gestion et à l’entretien des espaces verts et golfs. L’enseigne a par ailleurs décroché la certification ISO 14001 relative au respect de l’environnement, et renouvelle sa certification ISO 9001, suite à un audit du Bureau Veritas.

    Safall FALL

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc